Carnaval en Allemagne : fêtes et traditions

Le carnaval en Allemagne commence dès le 11 novembre à 11heures 11 avec la proclamation de la loi du carnaval, mais se fête surtout 6 semaines avant Pâques
25

Le carnaval est appelé en Allemagne la cinquième saison et débute le 11 novembre pour se terminer le mercredi des cendres (Aschermittwoch), six semaines avant Pâques. Mais les festivités commencent réellement en février avec 6 jours festifs.

Déroulement du carnaval en Allemagne

Les festivités débutent le jeudi, jour où les femmes sont à l'honneur. Elles se déguisent, embrassent les hommes et découpent la cravate de leur supérieur ou collègues, car elles ont tous les privilèges en ce jour particulier ! Le samedi et le dimanche sont consacrés aux cortèges des enfants qui défilent costumés dans les rues.

Le jour le plus important du carnaval est le lundi que l'on appelle le lundi des roses (Rosenmontag). La tradition dit qu'au Moyen-Âge le pape transmettait le quatrième dimanche du Carême une rose dorée à une personne comme distinction honorifique. C'est un jour férié pour les enfants qui ne vont pas à l'école et un grand défilé a lieu dans les villes allemandes. Le défilé dure plusieurs heures, c'est aussi l'occasion pour les petits comme les grands de lancer des bonbons, confettis et même du schnaps!

Selon les länder allemands, le défilé peut se dérouler le mardi que l'on appelle mardi gras (Fastnachtdienstag). Le mercredi est le dernier jour festif, il est appelé mercredi des Cendres. Le carnaval se termine à minuit et marque la mise au feu d'une poupée de paille. C'est ensuite le carême qui commence.

Tradition culinaire de carnaval en Allemagne

En Allemagne, on ne déguste pas de crêpes durant les festivités, mais des Berliner ou Faschingskrapfen, qui sont des beignets sucrés, à l’origine fabriqués le samedi des 6 jours festifs pour être dégustés le dimanche.

Ingrédients :

  • 500 g de farine
  • 30 g de levure fraîche
  • 1/5 de litre de lait tiède
  • 30 de sucre
  • 2 oeufs
  • 1 jaune d'oeuf
  • 100 g de beurre
  • parfum au choix : zeste de citron ou 3 gouttes d'amande amère

  • Délayer la levure dans le lait tiède
  • Verser la farine, le sucre, le parfum et le beurre ramolli dans un saladier et mélanger le tout
  • Puis, verser la levure et les oeufs
  • Mélanger l'ensemble et laisser reposer 20 minutes dans un endroit chaud pour que la pâte gonfle
  • Etaler la pâte et découper des pièces à l'aide d'un verre de 80mm de diamètre
  • Laisser à nouveau reposer 10mn
  • Faire cuire les Berliner des deux côtés dans une friteuse à 170°C
  • Déguster les beignets avec de la confiture, du sucre glace, du chocolat fondu ou du nutella

Les origines du carnaval

Il s'agit d'une fête religieuse catholique qui avait pour objectif au Moyen-Âge de bien manger avant de commencer le jeûne de 40 jours jusqu'au jour de Pâques. On peut s'interroger sur le chiffre 11 qui est bien symbolique. Au Môyen-Âge, on considérait le 11 comme le chiffre le plus fou. Il précède en effet le 12, des 12 apôtres et succède le 10 des 10 commandements. Le comité carnaval est d'ailleurs de nos jours composé de 11 fous appelé le Elferrat (conseil des 11)

Mais cette date du 11 novembre à 11h11 n'a été mise en place qu'au XIXe siècle avec une allusion à la révolution française. Le 11 qui se dit elf en allemand fait référence au E de égalité, le L de liberté et le F de fraternité.

Sur le même sujet