Comment les grenouilles passent-elles l'hiver ?

Lorsque l'hiver arrive, il est rare de voir encore des grenouilles au bord des étangs. Elles se cherchent un abri pour lutter contre le froid et survivre.
888

Les grenouilles sont des animaux poecilothermes dont la température du corps varie selon la température extérieure. Elles ne sont pas capables de la réguler car elles n'ont pas de système thermo-régulateur qui permette de régler leur température corporelle selon les conditions climatiques. Pour cette raison lorsque l'hiver approche et que les températures diminuent, celle de la grenouille chute pour passer de 30 à 0°C. Si elle ne trouve pas un endroit où se protéger du froid, elle meurt.

Les refuges des grenouilles

Pour pouvoir passer l'hiver tranquillement, les grenouilles cherchent refuge là où il ne gèle pas. On distingue les grenouilles terrestres qui hibernent à la surface de la terre telles que les grenouilles des bois ou les grenouilles rousses des grenouilles aquatiques qui vivent sous terre durant la période hivernale. Les grenouilles ont la possibilité de se cacher sous les feuilles mortes qui forment une couverture hermétique contre le froid ou encore elles se faufilent entre les racines des arbres. Elles peuvent se réfugier sous terre et emprunter le terrier d'un rongeur. Il arrive fréquemment que les grenouilles trouvent un abri sous l'eau tout simplement, car au fond des étangs il ne gèle pas. Elles s'enfoncent alors dans la vase bien au chaud et leur peau absorbe l'oxygène contenu dans l'eau.

L'hibernation des grenouilles

Une fois que les grenouilles ont trouvé un nid douillet et chaud, elles se mettent en état d'hibernation au même titre que les marmottes. Leur organisme se met au ralenti, puis les battements de leur cœur ralentissent. En temps normal ce dernier bat à 50 pulsations par minute contre une pulsation par minute dans cet état. Les grenouilles ne sortiront de leur hibernation qu'au moment où les températures seront supérieures à 7°C. On peut en général voir certaines espèces dès la fin mars comme la grenouille rousse alors que d'autres ne sont visibles qu'au mois de mai.

Le gel des grenouilles

Selon les données des Ressources Naturelles et Faune du Québec, les grenouilles des bois se laissent geler quand les températures extérieures tombent à 0°C. L'eau qui est contenue dans leurs organes vitaux se retire et leur cœur, leur cerveau, ainsi que leur respiration s'arrêtent. La grenouille devient aussi dure qu'un glaçon, mais elle est toujours vivante. Elle retrouve son état normal au printemps où elle regagne les mares et les cours d'eaux pour se reproduire.

La protection des grenouilles

A la sortie de l'hiver, entre février et mai, des milliers de grenouilles périssent sur les routes françaises qui traversent les couloirs de migration de ces animaux. Il s'agit de la période où elles sortent de leur hibernation pour se déplacer en groupes et rejoindre les mares et points d'eau afin de s'y reproduire. Certaines routes sont d'ailleurs dotées d'un panneau de signalisation triangulaire rouge avec le dessin d'un batracien indiquant la présence de ces derniers et demande aux automobilistes de ralentir.

Pour remédier à cette surmortalité qui peut atteindre les 40% chez les grenouilles rousses, des crapauducs ont été mis en place afin de permettre aux batraciens de circuler sans danger sous les routes.

Sur le même sujet