De l'histoire à la fabrication de la bergamote

La bergamote de Nancy est une délicieuse confiserie de couleur jaune ambré au goût raffiné qui fait partie du patrimoine gastronomique lorrain.
57

La bergamote est un bonbon aux saveurs subtiles souvent méconnue pour celui qui n'habite pas la Lorraine. Mais tout bon habitant de Nancy vous dira que ce petit bonbon de forme carrée est délicieux au goût et qu'il fait partie des spécialités sucrées de la région a déguster et à offrir absolument.

Comment est apparue le bergamotier ?

La bergamote, cette délicieuse spécialité lorraine, doit son existence au greffage accidentel d'un citronnier sur un oranger sauvage dans les champs du Sud de l'Italie à la fin du XIVe et XVe siècle. On lui a donné le nom de bergamotier, un arbuste dont les feuille ressemblent beaucoup à celles du citronnier. Il fait donc partie de la famille des agrumes. La floraison de cet arbuste est très parfumée et les fruits qu'il donne sont avant tout utilisés en parfumerie ou dans la confection d'infusions. On utilise surtout l'écorce et le zeste du fruit dont on recueille l'essence.

L'histoire de la bergamote de Nancy

Il faut remonter au XVIIIe siècle pour comprendre l'origine du bonbon avec les deux ducs de Lorraine René d'Anjou et René II, également rois de Sicile, qui introduisent l'essence de bergamote à Nancy. Dès 1750, la bergamote est réservée à la royauté et le bonbon fait son apparition grâce au chef de cuisine du roi Stanislas qui confectionne du sucre d'orge à la bergamote. Le roi est sous le charme des saveurs subtiles de cette confiserie et elle devient même son bonbon préféré !

Il faudra attendre encore un siècle avant que la bergamote ne devienne une spécialité nancéienne grâce aux confiseurs de l'époque. C'est avant tout le grand confiseur Godefroy Lilig qui donne à la bergamote sa forme carrée. Il est le précurseur de la maison Lalonde, confiserie réputée pour sa bergamote bien sûr ! A la fin du XIXème siècle, le bonbon connaît un si grand succès que les artisans de la ville en font une spécialité locale. Mais il faudra encore attendre le 30 octobre 1993, date à laquelle la bergamote obtient le label Lorraine. En 1995, la bergamote reçoit le label d'indication géographique de provenance (IGC) .

La fabrication de la bergamote

La bergamote est un bonbon entièrement artisanal. Pour sa fabrication, il faut mélanger du sucre à de l'eau et du glucose et faire cuire le tout à une température n'excédant pas les 155 degrés. Puis le sucre cuit est mélangé à l'essence naturelle de la bergamote et il est versé sur un marbre huilé. Les bonbons sont alors prédécoupés à l'emporte-pièce ou à l'aide d'un rouleau à découper. Pour garder la saveur du fruit ainsi que sa couleur ambrée, le découpage doit être fait manuellement.

La bergamote est un bonbon exclusivement nancéien que quatre grands confiseurs se partagent aujourd'hui. Parmi eux, on retrouve La Maison Lalonde et La Maison des Soeurs Macarons .

Sur le même sujet