Faire castrer son rat : une nécessité ou une opération de confort

La castration des petits rongeurs, et notamment celle des rats est de plus en plus à la mode. Mais cette opération est-elle vraiment nécessaire ?
813

Nombreux sont ceux qui veulent faire castrer leur rat pour de multiples raisons, alors que cette opération chirurgicale n'est pas une nécessité. Elles sont d'ailleurs souvent appelées "opération de confort" quand elles ne sont pas justifiées par une raison médicale et servent uniquement à faciliter le quotidien du maître. Quelles sont les motifs qui poussent à ce choix et quels en sont les conséquences pour l'animal ?

Un rat agressif envers son maître

Il arrive de temps à autre qu'un mâle se montre agressif à l'égard de son maître et que ce dernier ait recours à la castration dans l'espoir de le rendre plus docile ou plus câlin. Il est vrai que la castration est une solution aux problèmes hormonaux, mais elle ne remédie pas à tous les problèmes. Il est en effet bon de rappeler qu'un rat castré ne sera pas forcément plus sociable qu'avant son opération ou même plus câlin. Il est certes juste de constater qu'un rat castré sera d'un naturel plus tranquille, mais cette opération changera-t-elle pour autant sa nature profonde ?

Un rat agressif envers ses congénères

Le choix de la castration se justifie aussi par le comportement du rat parmi ses congénères de même sexe que lui et qui cherche à affirmer sa dominance au sein du groupe. Certains propriétaires veulent remédier à ce problème en les castrant. Il ne faut pas oublier que l'homme a lui aussi sa part de responsabilité dans la sociabilisation du rat qui commence au moment du sevrage. Les ratons sont souvent sevrés trop tôt pour vivre ensuite seuls. Ils n'ont alors pas appris la vie en communauté au sein de leurs frères et sœurs, et ce comportement normalement naturel, ne l'est plus pour eux. Lorsqu'ils se retrouvent en contact avec d'autres congénères à l'âge adulte, ils sont stressés et ont peur des nouveaux venus. Pour se défendre, ils se montrent alors agressifs. La castration ne modifiera pas pour autant leur nature craintive et le rat restera un rat asocial.

La castration pour avoir un couple

Certaines personnes souhaitent absolument avoir un couple composé d'un mâle et d'une femelle et décident par conséquent de faire castrer le mâle, là où il suffit de placer deux jeunes mâles ensemble qui ont eu l'habitude de vivre l'un avec l'autre. Pourquoi alors vouloir à tout prix deux rats de sexe opposé puisque dans le cas d'une castration, plus aucune portée n'est possible ?

D'autres personnes veulent castrer leur mâle afin qu'il puisse vivre dans un groupe de femelles puisqu'il semble refuser tout contact avec ses congénères mâles où il affirme ardemment sa dominance. Mais est-il vraiment nécessaire de passer par ce type d'opération quand on sait qu'elle n'est pas sans risques pour l'animal ?

Les dangers liées à une castration

Les propriétaires de petits animaux qui souhaitent faire castrer leur animal pour des raisons n'ayant aucun rapport avec un problème médical oublient souvent que ce type d'opération n'est pas anodine. Le premier risque concerne sa survie durant l'opération, qui va dépendre de son état de santé, de son âge et de la façon dont est anesthésié l'animal. Les anesthésies au gaz sont beaucoup moins dangereuses que les anesthésies par injection, car le rat ne garde pas le produit en lui et se réveille plus rapidement. En outre, après une opération de ce type, le rat peut subir des traumatismes post-opératoires et avoir des complications comme une inflammation à l'endroit où il a été castré qui ne guérira pas et entraînera une surinfection ou encore la formation d'un abcès.

Même si la castration simplifie souvent la vie de ceux qui adoptent un rat, elle devrait uniquement être motivée par une raison médicale. Quand le rat souffre d'une tumeur ou de grosseurs qui l'indisposent, elle est alors indispensable. Elle rendra son quotidien plus supportable et rallongera peut-être son espérance de vie. Mais quand on observe la réalité, il existe malheureusement bien plus d'opérations de confort que d'opérations à but médical.

Sur le même sujet