La saga d'Oksa Pollock

Oksa Pollock , à l'image de Harry Potter, dépeint l'existence d'une adolescente aux pouvoirs surnaturels la conduisant dans un univers aux mille facettes.
58

Oksa Pollock est une saga fantastique en 6 tomes, dont 4 sont déjà parus, née de la main de Cendrine Wolf et Anne Plichota, deux alsaciennes qui ont donné naissance à leur héroïne en 2007 . Passionnée par le dessin, Cendrine Wolf avait envisagé la saga sous forme d'images. Mais l'histoire était trop dense pour se limiter à une série de bandes dessinées et le roman s'est imposé de lui-même. Le récit d'Oksa Pollock trace l'histoire d'une adolescente aux pouvoirs surnaturels, qui doit se battre pour retrouver et sauver Edéfia, un paradis perdu que les ancêtres de la jeune fille ont dû quitter suite au chaos. Les Pollock forme une grande famille divisée en deux catégories : les Du-Dehors qui sont de simples mortels sans pouvoirs et les Du-Dedans, les représentants de l'univers d'Edéfia.

Tome 1 : l'Inespérée

L'histoire se situe à Londres, ville dans laquelle Oksa vient d'emménager avec sa famille et celle de son meilleur ami Gus. Le lecteur découvre alors que la jeune collégienne mène une vie des plus communes dans laquelle il est facile de s'identifier jusqu'au moment où Oksa découvre qu'elle est dotée de pouvoirs exceptionnels et qu'une marque étrange apparaît sur son ventre. Sa grand-mère Dragomira lui apprend qu'elle est l'Inespérée, celle qui permettra de retrouver le chemin conduisant à Edéfia, cette terre cachée invisible aux yeux des « Du Dehors » et de la sauver. Débute alors une aventure palpitante où certains personnages ne sont pas ce qu'ils prétendent être comme le professeur Mac Graw ou encore cet étrange adolescent du nom de Tugdual, issu de la lignée des Sauve-Qui-peut, ceux qui ont dû fuir Edéfia lors du Grand Chaos une soixantaine d'années plus tôt avec Dragomira, qui était à cette époque la Gracieuse et princesse héritière de ce « royaume » perdu. Au fil du récit, Oksa découvre toutes les capacités extraordinaires dont elle est dotée et fait la connaissance de nouveaux membres qui constituent le cercle des Du-Dedans. Grâce à sa grand-mère, elle apprend le rôle décisif qu'elle va devoir jouer dans le futur pour sauver les « siens » et leurs origines.

Tome 2 : La forêt des égarés

Dans ce second tome, les personnages doivent affronter d'étranges créatures et des lieux hostiles. Gus, l'ami d'Oksa, a disparu. Seul la trace de son téléphone portable gisant sur le sol d'une salle de classe, avec une photo floue d'une femme pousse l'adolescente à entreprendre des recherches, qui lui font découvrir des secrets de famille dangereux. Oksa n'hésite pas à plonger dans un étrange tableau dans lequel Gus a été « entableauté ». Cet univers représente un monde parallèle dans lequel vivent des créatures imaginaires et loufoques tels que les Foldingots, ainsi qu'une forêt aux dimensions gigantesques, la forêt des égarés. Le récit ne laisse aucun temps mort, riche en rebondissements, en combats incessants contre les Félons et découverte de nouveaux personnages, qui tiennent le lecteur en haleine jusqu'à la dernière ligne !

Tome 3 : Le cœur des deux mondes.

Avec ce troisième volet, le lecteur découvre enfin ce mystérieuse univers que représente Edéfia. La Terre est devenue un véritable chaos avec des pluies torrentielles, des éruptions de volcans et des séismes qui poussent les Pollock à fuir Londres et à chercher le portail permettant l'accès à Edéfia afin de rétablir l'équilibre du monde. Pour aboutir à cette requête, Oksa n'a pas d'autre choix que de s'allier à ses ennemis, les Félons. Elle parvient alors à actionner l'ouverture du portail et se retrouve dans cet univers dont sa grand-mère lui a tant parlé. Edéfia s'avère être un monde totalement différent de celui dont elle vient. Mais à son arrivée, la stupéfaction de la découverte de cet univers laisse rapidement place à une terrible douleur du cœur : celle d'avoir perdu Dragomira, sa grand-mère, qui ne survit pas à cette traversée et celle d'avoir laissé derrière elle son ami Gus et sa mère, Marie, qui souffre d'un mal terrible. Survivront-ils aux bouleversements climatiques qui secouent durement la Terre ? La jeune adolescente sera-t-elle à la hauteur de ses responsabilités qui la désigne comme nouvelle Gracieuse d'Edéfia ? Le suspense est entier pour les lecteurs.

Tome 4 : Les liens maudits

Oksa vient d'avoir 16 ans et subit tous les effets de cet âge où cœur et raison sont en lutte l'un contre l'autre. Le choix du titre de ce tome est d'ailleurs révélateur : les liens du cœur et du sang sont de la partie avec toutes les conséquences que cela entraîne. Oksa se bat contre ses sentiments à l'égard de Tugdual, un Sauve-Qui-peut, à la double face, et l'affection particulière qu'elle ressent pour son ami Gus qui lui manque terriblement. Oksa doit en outre restaurer sa terre d'origine, Edéfia, qui se trouve dans un état catastrophique. Mais les Félons ne lui laissent aucun moment de répit : ils la pourchassent et saccagent tout sur leur passage pour la retrouver. En dépit des combats, Oksa ne faiblit pas et accomplit sa mission. Mais la fin de ce volet laisse Oksa et le lecteur sans voix quand ils découvrent les véritables origines de Tugdual.

Avant de connaître le succès et de parvenir chez XO éditions en 2010, le premier tome "l'inespérée" fut auto-édité suite au refus de publication par Gallimard. Le bouche à oreille a permis à la saga fantastique de se faire connaître et de trouver une édition de confiance. Aujourd'hui la communauté des "Pollockmaniaks" est si grande que l'on ne compte plus ses membres !

Sur le même sujet