La souris géante d'Afrique ou souris mastomys

La souris mastomys, beaucoup plus grande que la souris domestique, fait partie de ces nouveaux animaux de compagnie de plus en plus recherchés.
70

La souris géante d'Afrique doit son nom à ses origines et à sa taille. A l'état sauvage, on la trouve dans les savanes dans sud du Sahara et particulièrement près des zones cultivées où elle prolifère. Elle est même considérée comme nuisible car elle s'attaque aux champs de récoltes. Deux fois plus grande que nos souris domestiques, son poids est d'une trentaine de grammes et elle mesure de 9 à 15cm. Sa queue fait à peu près la même longueur. Sa couleur de base est agouti avec le dos gris brun et le ventre blanc. Mais on trouve de plus en plus de marquages différents et de couleurs variées avec sa domestication.

Le comportement de la souris mastomys

Comme bon nombre d'espèces de souris, elles vivent en groupe, et dans leur pays d'origine, elles forment de grandes colonies où plusieurs familles peuvent cohabiter sans problème. Elles ne sont pas territoriales et les mâles se montrent pacifiques entre eux.

Elles sont surtout actives de la tombée de la nuit jusqu'à l'aurore où elles partent en quête de leur nourriture, composée de céréales, de graines, d'insectes et d'herbes fraîches. La journée, elles restent dans leur terrier.

Toutes les quatre semaines, les femelles donnent naissance de 8 à 20 bébés. La souris géante d'Afrique est en effet dotée de 24 tétines contre 10 seulement chez nos souris domestiques, ce qui explique ce nombre important pour une seule portée.

Avoir une souris mastomys en captivité

Si l'on souhaite acquérir ce style de rongeurs, il est important de prévoir une cage d'un minimum de 100 X 50 cm. Il est en outre préférable de mettre plusieurs individus ensemble, la souris mastomys n'étant pas faite pour rester seule.

Pour l'aménagement de la cage, on installera des branches d'arbres comestibles et des échelles pour permettre à ses rongeurs de faire un peu d'exercice. Mais il faut savoir que cette souris n'a pas le même engouement que les petites souris domestiques pour l'escalade. Ce rongeur appréciera d'avoir du matériel à disposition pour fabriquer son nid, ainsi qu'un bain de sable « spécial chinchilla » pour nettoyer son pelage.

Pour la nourriture, on donnera une alimentation équivalente à celle de la souris domestique, composée de graines pour perruches ou canaris. On pourra ajouter en petites quantités des légumes, et occasionnellement des fruits. Il est important d'introduire également de l’œuf dur ainsi que des insectes frais pour leur richesse en protéines.

La souris géante d'Afrique est considérée comme un animal craintif et qui mord. Mais de nombreux propriétaires soulignent qu'il existe en parallèle des individus très pacifiques.

Source : http://www.ms-verlag.de/Zeitschrift_RODENTIA.31.0.html (numéro 63)

Sur le même sujet