Le corbeau : oiseau de malheur ou oiseau de bonne augure ?

Souvent considéré comme le messager de la mort ou parfois oiseau de bonne augure, le corbeau est au coeur de toutes sortes de croyances. Quelles sont-elles?
4.1K

Le corbeau est depuis longtemps considéré comme un oiseau de mauvaise augure où son arrivée correspond à un malheur. Au Moyen Âge, on le voyait comme annonciateur d'épidémies et de guerres.

Dans d'autres pays comme l'Allemagne ou l'Angleterre, le corbeau est en revanche synonyme de bonheur. Les anglais disent que la dynastie royale s'effondrera le jour où les corbeaux quitteront la tour de Londres. Ils veillent ainsi sur eux en les nourrissant généreusement et remplacent tout corbeau décédé. En Afrique, le corbeau est un symbole de protection : il sert à prévenir les hommes du danger qui les menacent, tandis qu'en Amérique du Nord, le corbeau est vu comme un héros, qui organise et civilise le monde déjà créé par d'autres esprits.

Le corbeau et la Bible

Lors du déluge et de l'histoire de l'Arche de Noé, la Bible rapporte que Noé aurait envoyé un corbeau pour savoir s'il existait des parcelles de terre viables. Mais le retour rapide du corbeau fut synonyme d'une mauvaise nouvelle : n'ayant réussi à se poser nulle part, l'oiseau était revenu.

Cette croyance est surtout alimentée par le fait que l'expérience fut renouvelée avec une colombe qui, elle, revint avec des feuilles d'oliviers, signifiant que la terre ferme était enfin réapparue et la nourriture à nouveau abondante.

Le sens du cri du corbeau

Pour comprendre pourquoi le cri du corbeau fait peur, il faut remonter à l'époque de la conquête de La Gaulle où la progression des troupes romaines et celtes était rendue difficile par la végétation luxuriante des forêts qui recouvrait le sol européen. Pour avertir de l'arrivée imminente des romains, les celtes (camouflés près du lieu où devait se tenir l'attaque) imitaient le cri du corbeau pour tromper l'ennemi. C'est ainsi qu'ils attaquaient sans vergogne les romains et les massacraient.

Au fil du temps, la réalité fut déformée, et il ne fut conservé que le souvenir du cri du corbeau, annonciateur de mort d'hommes.

Les légendes ukrainiennes

Ces légendes prétendent que les corbeaux allant au paradis étaient dotés de plumes multicolores, mais que leur plumage devint noir après la chute d'Adam et Eve, car ils commencèrent à se nourrir de cadavres. Il est aussi souligné qu'ils retrouveront leur beauté et leur chant harmonieux à la fin des Temps pour célébrer Dieu.

Les connotations négatives sur le corbeau

  • En littérature, plus particulièrement chez les romantiques, le corbeau est considéré comme l'oiseau noir qui vole au-dessus des champs de bataille pou se nourrir des cadavres des malheureuses victimes de la guerre.
  • En rêve, il est interprété comme un oiseau de mauvaise augure.
  • Sur le plan psychologique, il est le symbole de la solitude, du repli sur soi pour atteindre un niveau de conscience supérieur.

Le corbeau comme symbole positif

  • En Chine, il est considéré comme un oiseau solaire. Du temps des Han, des pierres sculptées montrent en effet des corbeaux à trois pattes au centre du soleil. Les trois pattes, qui sont l'emblème des empereurs chinois, représentent le déroulement du cycle solaire sur une journée : lever, zénith et crépuscule.
  • Les Tcheous, l'une des plus anciennes dynasties de Chine, voient le corbeau comme un oiseau de bonne augure qui annoncerait leurs victoires et symboliserait leur vertu.
  • Au Japon, il est le symbole de l'amour familial et représente aussi le messager divin.
  • En Grèce, le Corbeau est consacré à Apollon, c'est un messager des dieux qui remplit des fonctions prophétiques.

Autre article traitant des superstitions sur les animaux :

ces animaux maudits : mauvais esprits, superstitions et croyances

Sur le même sujet