Le kangourou, un marsupial très répandu en Australie

Le kangourou, de la classe des marsupiaux, se trouve exclusivement en Australie et Nouvelle Guinée. On dénombre une soixantaine d'espèces différentes.
33

Les quatre espèces les plus connues de kangourous sont le kangourou roux, le kangourou géant, le kangourou gris et le kangourou antilope, qui à eux seuls représentent 50 millions d'individus. Quant aux autres espèces, on n'en connait pas le nombre exact, mais elles appartiennent toutes à la famille des Macropodidés parmi lesquelles on trouve les wallabys, les rats-kangourous, les padémélons ou encore les dendrolagues .

Ces différentes espèces se différencient selon le type de leur habitat. C'est ainsi que l'on peut découvrir des kangourous arboricoles ou bien encore des kangourous des rochers. Le point commun à tous ces individus est leurs puissantes pattes postérieures dotées de longs pieds qui leur permettent de parcourir de longues distances grâce à leurs bonds qui peuvent faire neuf mètres de long. Ils peuvent atteindre une vitesse de 50 km/h, mais leur vitesse de croisière est de 20 km/h.

Le mode de vie des kangourous

La plupart des kangourous sont nocturnes afin de profiter de la fraîcheur de la nuit pour aller se nourrir et brouter durant des heures. Ce sont des animaux herbivores qui se nourrissent de toutes sortes de plantes et aussi de mousse. Ils n'ont pas besoin de beaucoup d'eau pour survivre et peuvent même rester plusieurs semaines sans eau en transpirant peu et en se retenant d'uriner.

Leur lieu d'habitation est très diversifié, ils peuvent vivre dans arbres ou rochers et les plus grands kangourous s'abritent sous les arbres ou dans des grottes. Leur espérance de vie est d'une quinzaine d'années à l'état sauvage contre 25 ans en captivité.

On ne peut pas dire que le kangourou soit un marsupial grégaire ou solitaire. Selon les aléas de la vie, il peut aussi bien vivre en groupe que seul. Dans tous les cas, ce n'est pas un mammifère agressif. Les combats qui peuvent naître entre les mâles ne sont pas mortels, il s'agit pour eux de s'affirmer afin de s'approprier une compagne.

Les quatre grandes espèces connues de kangourous

Chacun vit dans une zone précise de l'Australie selon le type de climat, pluvieux ou sec.

  • Le kangourou roux est l'espèce la plus répandue sur le continent australien et malheureusement aussi l'espèce la plus chassée par l'homme. Il est aussi le plus grand parmi ses congénères et le mâle peut avoir un poids de 90 kilos pour une hauteur de 180 centimètres. On le trouve en Australie continentale dans les régions arides et semi-arides.
  • Le second kangourou le plus grand est le kangourou antilope qui a la particularité de ne pas être de la même couleur chez le mâle et la femelle. Cette dernière est grise tandis que le mâle est roux.
  • Le kangourou gris vit dans le sud de l'Australie et est également présent sur l’île Kangaroo située au large d’Adélaïde. Il privilégie les régions boisées tempérées et vit en général en groupe. Le mâle est deux fois plus lourd que la femelle avec un poids pouvant atteindre les 54 kilos et sa couleur varie du gris au brun foncé.
  • Le grand kangourou est une espèce répandue avec plusieurs millions d'individus qui habitent dans le sud et l'est de l'Australie, dans les prairies humides et les bois clairsemés. Il est nocturne et se repose en journée dans un trou qu'il creuse dans la terre.

Les kangourous et les hommes

Les fermiers accusent à tort les kangourous d'être responsables des dégâts qu'ils occasionnent au coeur des pâturages en endommageant les clôtures et en "volant" l'eau de leur bétail et se servent de ce prétexte pour les abattre la nuit et ensuite vendre leur viande et leur cuir.

Dans la réalité, la biodiversité de l'Australie est menacée par la présence des bovins et des moutons car ces deux familles ne sont pas faites pour vivre sur le sol autralien et piétinent la végétation, ce qui entraîne l'érosion des sols, avec pour conséquence, la désertification.

Le kangourou ne détruit pas son environnement, sa physionomie étant conçue pour s'adapter aux terres australiennes.

Sur le même sujet