Le lapin de Pâques en Allemagne : fête, coutumes et tradition

Contrairement à la France où ce sont les cloches qui viennent déposer les œufs dans le jardin, en Allemagne il s'agit traditionnellement du lapin de Pâques.
52

La tradition du lapin de Pâques est loin d'être récente. Elle remonte en effet à l'époque de l'Antiquité, dés 3500 avant Jésus-Christ. Le lapin de Pâques doit son origine à une ancienne culture orientale et était, à cette époque, un lièvre de Pâques. On ne sait pas exactement à quel moment, le lièvre s'est transformé en lapin, mais une chose est certaine : le lièvre, tout comme le lapin, est un animal considéré comme étant prolifique au printemps et il symbolise par conséquent la fécondité et la vie. C'est aussi un symbole d'abondance. C'est en Allemagne qu'on associa pour la première fois le lapin de Pâques aux œufs de Pâques afin de célébrer le printemps.

La période de Pâques en Allemagne

Durant la période de Pâques , les Allemands aiment décorer les maisons et les boutiques comme on le fait durant la période de Noël. C'est ainsi que l'on rencontre souvent le fameux arbre de Pâques : la tradition consiste à accrocher des petits œufs décorés sur des branches récoltées dans la nature. Il s'agit en général de branches de forthysia, ces arbustes qui sont en fleur à la période de Pâques. Les arbres dans les jardins et parcs sont aussi décorés. Le Jeudi Saint, les Allemands dégustent des plats de verdure comme la soupe aux sept herbes. Et le Vendredi Saint, on se contente de manger du poisson.

Le week-end de Pâques

Il est de coutume de préparer la veille du dimanche de Pâques un nid en paille placé dans le jardin ou la maison et d'y déposer une carotte pour le lapin. C'est un cadeau pour la venue du lièvre de Pâques, "Osterhase", qui va apporter des œufs en chocolat, du sucre ou du massepain et parfois des jouets. Le lapin de Pâques fera ainsi sa tournée durant la nuit. Les enfants croient qu'ils auront quelque chose s'ils ont été bien sages ! La nuit du samedi saint au dimanche de Pâques, une messe solennelle est célébrée peu avant minuit. Le matin du dimanche de Pâques, les enfants sont ravis de faire la « chasse aux œufs » de la même façon que les petits français. Le dimanche, les tables sont décorées de nappes ou serviettes brodées de petits lapins, de fleurs et d’œufs. Le midi, les allemands consomment du rôti d'agneau comme symbole de la pureté et de l'innocence ainsi que des œufs en sauce verte, "les Eier in grüner Soße". Dans certaines régions, on déguste une brioche en forme d'agneau et recouverte de sucre glace.

Les variantes selon les régions allemandes

Même si le lapin ou lièvre de Pâques est le symbole de Pâques, il existe selon les régions d'autres animaux qui jouent le rôle de distributeur d’œufs. En Bavière, le lapin est remplacé par un coq tandis qu'en Thuringe et en Westphalie, c'est un renard. Dans la région de Hanovre, il s'agit d'un coucou et au Tyrol en Autriche, c'est même une poule, quoi de plus normal pour des œufs !

Sur le même sujet