Le refuge de l'Arche en Mayenne

Le refuge de l'Arche est un parc animalier de 15 hectares où vivent plus de 1500 animaux sauvages, domestiques et exotiques avec 150 espèces différentes.
43

Le refuge de l'Arche, situé dans le sud du département de la Mayenne dans la région des Pays de Loire, et implanté à Saint-Fort, est un parc qui a vu le jour en 1974 grâce à son fondateur Christian Huchedé, un grand passionné des animaux qui, dès son plus jeune âge, sauve les animaux en danger. Son amour de la faune le conduit à aménager un grand refuge afin d'y accueillir trois catégories d'animaux : les animaux de ferme, les exotiques achetés par les particuliers et les animaux sauvages de la faune locale. L’objectif du refuge est de redonner à ces animaux abandonnés, blessés ou maltraités une belle vie dans un milieu naturel et aménagé selon leurs besoins. L'ancien directeur du refuge, qui a laissé sa place en 2008 à son fils Yann Huchedé, souligne que le parc n'est en aucun cas un zoo. Son but est de sauver les animaux, les principales victimes des hommes. En France, le refuge de l'Arche est le seul refuge à être habilité à recevoir des animaux sauvages et exotiques.

Le refuge de l'Arche en chiffres

Le refuge est composé pour plus de la moitié d'oiseaux au nombre de 804 selon les donnés du parc, de 678 mammifères et de quelques dizaines de reptiles et serpents. Pour alimenter tous ces animaux, le refuge doit acheter plus de 5000 kilos de nourriture par semaine, constituée de viande, de fruits et légumes, laitages, foin et paille. Pour assurer le bon fonctionnement du parc, neuf aides soigneurs animaliers ainsi qu'un ouvrier sont employés.

Le refuge est ouvert aux visiteurs tout au long de l'année, mais durant la période hivernale, le parc n'est ouvert au public que l'après-midi. Pour faire le tour du refuge, il faut compter deux bonnes heures, mais le plaisir de se plonger au cœur d'un habitat naturel incite beaucoup de visiteurs à y passer la journée en été. Le refuge n'est pas doté de centres de restauration mais d'aires de pique-nique qui permettent de déjeuner au cœur de la nature.

L'histoire de quelques animaux du refuge de l'Arche

  • Miljen, un ours brun a été découvert grâce à un cinéaste bosniaque au cours d'un film, enfermé durant huit ans dans un enclos semblable à une forteresse d'une superficie de seulement de 20 mètres carrés. Lorsque l'ours a été découvert, il faisait le tiers du poids d'un ours normal. Isolé durant trois mois pour une quarantaine, il est ensuite accueilli au refuge en juin 2008 où il peut enfin savourer les joies d'un environnement adapté à ses besoins.
  • Les macaques rhésus sont les rescapés d'un zoo duquel ils s'étaient échappés pour s'installer dans une ancienne maison de retraite désaffectée en Moselle où ils étaient nourris par un vieil homme qui, malheureusement, a dû être hospitalisé. Manquant de nourriture, ces derniers s'aventuraient en ville pour se sustenter et utilisaient les lignes téléphoniques pour leurs déplacements. C'est ainsi qu'ils s’immiscaient dans les habitations et qu'ils ont fini par être capturés pour être placés au refuge à la fin de l'année 1999.
  • La tragique histoire de la panthère noire a de quoi faire réfléchir l'homme sur ses actes irréfléchis. Ce mammifère, acheté par un restaurateur pour attirer la clientèle en la plaçant à l'entrée de son restaurant, est resté enfermé dans un cage minuscule pendant des années où elle était le jouet des enfants qui ne pensaient qu'à traumatiser l'animal à coups de bâtons ou en lui lançant des pierres. Le refuge est finalement intervenu en 1993 et la panthère fut accueillie par Brigitte Bardot qui lui a murmuré des mots rassurants, puis elle fut emmenée dans le parc pour y vivre des jours heureux.
  • Brutus, un lion parrainé par l'acteur Yves Rénier, a été saisi d'un cirque suite à de très mauvais traitements et sauvé grâce au soutien de la SPA et la Fondation Assistance aux Animaux. Transféré au refuge pour s'y refaire une santé, il retournera dans le sanctuaire de la Fondation Born Free en Afrique du Sud.

Les coordonnées du refuge :

Château-Gontier / Saint Fort

route de Ménil

tél. 02 43 07 24 38

info@refuge-arche.org

Sur le même sujet