Le wombat, un marsupial classé dans les espèces protégées

Le wombat, de l'ordre des marsupiaux, est une espèce protégée en Australie bien que l'on trouve encore de nombreux individus chassés dans l'État de Victoria
80

Le wombat est un mammifère qui se distingue des autres marsupiaux par sa taille imposante. Il peut mesurer un mètre de long et peser d'une quinzaine à une quarantaine de kilos selon les espèces. Il ne passe pas inaperçu avec ses allures d'ourson et de petit cochon qui gratte dans le sol pour se bâtir un terrier pouvant atteindre une vingtaine de mètres. Il est d'ailleurs le seul à le faire parmi ses congénères de même taille. Il lui arrive rarement de partager son terrier avec d'autres wombats. En revanche, il défend son territoire en le marquant de ses excréments.

Le wombat, une espèce menacée

Parmi les wombats, on différencie 3 espèces:

  • Le Wombat commun est l'espèce la plus répandue, comme son nom l'indique. Malgré tout, elle est classée en espèce protégée à l'exception de l'est de l’État de Victoria qui considère le wombat comme une espèce nuisible. C'est ainsi que des campagnes d'extermination ont été mises en place pour que le wombat arrête de faire des dégâts dans les cultures agricoles. Le résultat en est sa disparition des îles du détroit de Bass.
  • Le Wombat à narines poilues du Sud vit dans le sud de l'Australie.
  • Le Wombat à narines poilues du Nord se trouve dans le Queensland. Cette espèce est en voie d'extinction et on ne la trouve plus que dans le parc national du Queensland. Son déclin est le résultat de l'homme qui le chassait au siècle dernier pour sa fourrure très épaisse et c'est aussi la conséquence de la présence des bovins qui empiètent sur le territoire des marsupiaux et broutent les herbes de ces derniers, en particulier celle du Wombat à narines poilues du Nord.
parc national aménagé dans la région de la Nouvelles-Galles du Sud

Le mode de vie du wombat

Comme beaucoup de marsupiaux d'Australie, le wombat ne boit pas d'eau et se contente de l'eau de sa nourriture comme le fait le koala . C'est un mammifère herbivore qui se nourrit d'herbes, de racines, d'écorces et de mousses et abandonne durant quelques heures son terrier la nuit afin de parcourir quelques kilomètres en quête de nourriture. Le wombat emprunte toujours les mêmes chemins pour se sustenter, un territoire qu'il délimite et marque de ses excréments. Chaque wombat a une odeur unique, ce qui lui permet de reconnaître son terrier et ses terres. Il ne broute pas l'herbe à la manière des bovins, mais arrache celle-ci à l'aide de ses pattes puissantes. Lorsque la saison froide arrive, il peut sortir en journée pour trouver une source de chaleur en se plaçant au soleil.

La reproduction du wombat

La période de reproduction qui a lieu d'avril à juin est le seul moment où le wombat n'est plus solitaire. Quelques semaines après l'accouplement naît un unique bébé qui ne mesure que trois centimètres. Il ne sortira de la poche ventrale de sa mère qu'à l'âge de six mois et restera dans le terrier jusqu'à ses douze mois. On peut noter que la poche ventrale ne s'ouvre pas vers l'avant comme c'est le cas pour les autres marsupiaux, mais vers l'arrière. Cette différence résulte du mode de vie du wombat qui creuse le sol et évite ainsi au bébé de recevoir de la terre.

CONT12

Sur le même sujet