Les marsupiaux, des mammifères particuliers

Les marsupiaux se distinguent des autres mammifères dits placentaires par leur particularité à donner naissance à des fœtus qui ne sont pas à terme.
11

Les marsupiaux sont des mammifères qui sont localisés en Australie, Océanie et en Amérique du Sud et du Nord. Les espèces les plus connues sont le kangourou , le wallaby, les wombats, ainsi que le koala et l'opossum, et il existe actuellement 332 espèces de marsupiaux. Ces animaux, à leur naissance, poursuivent leur développement dans la poche ventrale de leur maman, qui est pourvue de mamelles destinées à nourrir les petits. Pour arriver au terme de leur développement, les petits peuvent rester, selon les espèces, plusieurs mois dans la poche. Les poches diffèrent beaucoup d'un marsupial à un autre : chez certains, elles sont hermétiques et chez d'autres quasi inexistantes.

L'évolution des marsupiaux au travers de l'histoire

On ne sait pas quand sont vraiment apparus les marsupiaux mais la découverte d'ossements en Chine d'un marsupial vieux de 125 millions d'années ainsi que ceux de mammifères placentaires ne laissent plus aucun doute sur leur évolution parallèle. Ce marsupial appelé Sinodelphys szalayi , serait un marsupial arboricole d'une quinzaine de centimètres de long et d'une trentaine de grammes.

Chose surprenante, l'Australie ne serait pas la terre d'origine de ces animaux, car le plus vieux fossile retrouvé sur ce continent daterait de 65 millions d'années, époque où se sont répandus les marsupiaux de l'Amérique du Sud à l'Australie qui ne formaient encore qu'un seul continent. On sait que les marsupiaux étaient présents en Europe suite à la découverte d'un fossile en Charente-maritime, datant de 99 millions d'années.

Les marsupiaux de nos jours

Le seul endroit sur Terre où les marsupiaux ont réussi à survivre à la concurrence des mammifères placentaires est l'Australie, ainsi que la Tasmanie et la Nouvelle-Guinée. Ce phénomène s'explique par l'isolation de l'Australie de tout autre continent durant 40 millions d'années. La faune et la flore a pu ainsi connaître une longue évolution sans interruption.

Pour cette raison, l’Australie possède un écosystème unique qui, hélas est menacé par l'élevage intensif de moutons et de bovins. Ces derniers déséquilibrent la faune et la flore conduisant à une érosion massive des sols avec la désertification pour conséquence.

Quelques exemples de marsupiaux

Parmi les plus courants , on distingue le kangourou, le koala, le wombat, le wallaby, le rat-kangourou et l’opossum. Le kangourou est certainement l'espèce la plus connue mais aussi la plus menacée par le braconnage et les chats sauvages. Les wallabys font aussi partie des espèces chassées par l'homme pour leur cuir. Les koalas et les wombats, semblables à de belles peluches géantes sont des mammifères au sommeil lourd qui passent plus de temps à dormir qu'à bouger. Quant au rat-kangourou qui ressemble beaucoup à un petit rongeur est un marsupial qui occupe les niches écologiques libres dans des lieux isolés.

Certaines espèces de marsupiaux tels que le diable de Tasmanie ou encore l’opossum pygmée sont des animaux rares et d'autres comme le loup de Tasmanie sont des espèces en voie d'extinction ou éteintes.

Sur le même sujet