L'importance des papillons dans nos jardins

La présence des papillons dans nos jardins est essentielle. Ces lépidoptères aident les plantes à se reproduire grâce à leur pollinisation.
137

Les papillons font partie des insectes pollinisateurs qui jouent un rôle important dans la survie des plantes, car ils assurent le transport du pollen d'une fleur à l'autre. Or pour multiplier la présence des papillons dans notre environnement, il faut les aider à trouver un endroit où ils se sentent bien. Ils fuient les jardins traités aux pesticides et aux herbicides et privilégient les jardins écologiques. Si l'on souhaite contribuer à la protection de l'environnement et garantir le biodiversité des plantes, il est possible d'aménager son jardin en refuge à papillons.

Comment aménager son jardin pour attirer les papillons?

Pour que les papillons se plaisent dans un jardin, il est essentiel que celui-ci soit orienté au soleil. Les papillons apprécient la chaleur et un jardin aménagé d'une rocaille ou d'un muret de pierres leur conviendra pour y retrouver les températures clémentes du soleil. Il ne faut pas négliger un apport en eau, et une simple coupelle suffira pour les hydrater. Si l'on souhaite accueillir de nombreuses espèces de papillons, on sélectionnera un vaste champ de plantes et on les diversifiera le plus possible. En Europe, on dénombre plus de 8000 espèces différentes et plus de 160.000 sur la planète. Certains papillons privilégieront les plantes sauvages tels que les pissenlits, les chardons ou les orties, d'où l'intérêt de ne pas tout désherber, et d'autres affectionneront nos légumes de jardin comme la carotte, le fenouil ou encore l'aneth. Les spécialistes recommandent de planter des plantes aromatiques et des fleurs aux couleurs vives pour attirer beaucoup de papillons. L'idéal est de mettre en place dans son jardin une petite prairie très simple à réaliser puisqu'il suffit de semer un mélange de graines de fleurs sauvages dont on trouve des sachets vendus en jardinerie. Ce geste écologique ne satisfera pas seulement les papillons mais aussi le propriétaire du jardin qui pourra admirer au printemps le tapis fleuri derrière les fenêtres de son habitation.

La protection des papillons en France

En créant des jardins respectueux de l'environnement, on contribue à la protection des espèces les plus menacées de papillons en France. Il existe des lois qui réglementent la capture et le commerce des papillons, mais en dépit de ces dernières, certains collectionneurs n'hésitent pas à prélever dans la nature toutes sortes de papillons, y compris celle en voie d'extinction. Mais le plus grand danger pour la survie du papillon est son habitat: les espaces naturels sont de plus en plus souvent détruits par l'urbanisation, les insecticides et l'augmentation des cultures agricoles. Un autre fait non négligeable concerne l'éclairage électrique nocturne qui dérègle le mode de vie de bon nombre d'animaux et entraîne leur régression.

En matière de réglementation, la France s'en tient aux règles européennes et suit la Directive Européenne Habitats, Faune, Flore dont le but est de maintenir une biodiversité dans des zones spéciales de conservation des habitats naturels. Mais la France est très en retard comparée à ses voisins qui ont déjà mis en place de nombreux réseaux de préservation de l'habitat naturel.

Les papillons représentent à eux seuls 10% des espèces animales répertoriées. En France, on dénombre 257 papillons de jour et 5 200 espèces de papillons de nuit.

Sur le même sujet