L'intelligence du rat

Le rat, animal considéré comme une menace pour l'homme, est le rongeur le plus intelligent de la planète, capable de s'adapter à tout changement.
2K

Selon Albert Einstein, "si le rat pesait 20 kilos, l'homme ne serait plus de ce monde". Cette citation démontre clairement l'importance du rat dans notre société. Il est capable de gravir des montagnes pour survivre. Là où il y a des hommes, il y a des rats. Grâce à leur présence parmi nous, ils jouent un rôle écologique non négligeable dans les sous-sols en éliminant tous les déchets et évitent ainsi aux canalisations et aux égouts de s'engorger. Accusé à tort de divers maux, il n'en demeure pas moins que les rats sont bien moins destructeurs de l'environnement que l'homme qui contribue à la production intensive de déchets, là où le rat les élimine.

Les idées véhiculées sur les rats sont-elles fondées ?

Les hommes accusent souvent à tort les rats d'être sales , ce qui est on ne peut plus faux. Ces derniers, même s'ils circulent au coeur des déchets et des égouts, sont toujours très propres. Ils font régulièrement leur toilette, et leur pelage est sain et dépourvu de parasites.

On repproche aussi aux rats de transmettre de nombreuses maladies par morsure. Il faut savoir que le rat n'est pas un animal aggressif envers les hommes, sauf quand ils sont affamés ou se sentent menacés. En revanche, ce sont bien des vecteurs de maladies par le biais de leur urine ou de leurs excréments. Ils peuvent transmettre la leptospirose ou la salmonellose.

Une autre crainte des hommes concerne celle de la profilération des rats. Cette idée est fondée puisque un rat peut donner naissance jusqu'à une soixantaine de petits par an avec un taux de mortalité certes élevé, mais aussi une durée de vie de deux ou trois ans. Les scientifiques soulignent d'ailleurs que les rats seraient aussi nombreux sur Terre que les hommes, et dans les sous-sols parisiens, il y aurait autant de rats que de Parisiens !

Le rat, un rongeur futé et intelligent

Le rat est un animal qui sait contourner les difficultés que l'homme met sur son chemin . D'un naturel méfiant, ce rongeur ne se laisse pas piéger facilement. Au sein d'un groupe, il existe toujours un volontaire pour tester toute nourriture inconnue ou tout objet non identifié. En cas de problème, le reste du groupe se détourne du piège et alerte toutes les autres tribus environnantes. En groupe, les rats se répartissent aussi les tâches pour tirer profit des atouts des uns et des autres. Par exemple, un rat qui nagera avec facilité sera désigné pour traverser une rivière.

Dans les laboratoires, des tests d'intelligence sont réalisés sur des rats. C'est ainsi que le rat apprend rapidement à trouver sa nourriture en dépit des nombreux obstacles que les chercheurs mettent sur son chemin. Il est en effet capable de mémoriser son chemin dans un labyrinthe, d'utiliser des échelles, d'actionner des commandes ou des leviers ou encore de reconnaître des formes géométriques. Le rat possède en outre un odorat très développé que les hommes utilisent aujourd'hui à des fins humanitaires pour détecter des mines antipersonnel cachées dans le sol.

Le rôle du rat en médecine

Grâce au rat, la médecine a fait de grandes avancées dans le domaine du cancer et des troubles psychiques telles que la névrose, la dépression ou encore la dépendance aux drogues. Le rat est en effet le mammifère le plus proche de l'homme du point de vue génétique. Grâce à ce rongeur, de nombreux vaccins et médicaments ont pu être testés.

Le rat, ce rongeur qui fait si souvent peur dans notre société, pourrait pourtant être le meilleur allié de l'homme si ce dernier ne l'accusait pas de divers maux et surtout ne le voyait pas comme un animal néfaste.

Sur le même sujet