Réveillonner entre amis avec son chien

Garder son chien avec soi le soir du réveillon de Noël et du Nouvel An est possible en respectant quelques règles.
60

Si l'on ne souhaite pas laisser son chien le soir du réveillon ou du Nouvel An chez une personne de confiance ou seul à la maison, il est possible de le garder avec soi en respectant quelques règles qui permettront aussi bien au maître qu'à l'animal de passer une bonne soirée.

Quelques conseils avant de réveillonner

Pour que votre boule de poils soit apaisée durant les festivités, il est important de lui accorder en fin d'après-midi une longue promenade au cœur de la nature afin qu'il se défoule et fasse également ses besoins. Une fois cette sortie terminée, on lui donnera son repas. En revanche, il est fortement déconseillé de nourrir son chien avant la promenade, car celui-ci risquerait d'avoir des troubles digestifs.

Dans un second temps, si l'on réveillonne chez des amis ou en famille, on rassemblera quelques affaires afin que le chien se sente à son aise. On emportera son doudou s'il en possède un et on n'oubliera pas d'emmener son panier ou sa couverture, en fait l'objet fétiche sur lequel il aime se reposer. Sentir un objet familier en territoire étranger l'apaisera.

Quel comportement adopter lors du repas ?

Il est déconseillé de laisser aller son chien sous la table où a lieu le repas. Cet espace est réservé aux humains et le chien n'y a pas sa place ! On l'installera plutôt dans un endroit paisible et on y mettra son panier ou sa couverture. Il est plus que probable que l'odeur de nourriture risque d'allécher ses papilles et qu'il ait envie de quémander un petit morceau.

Il ne faut surtout pas lui céder, même s'il s'agit du réveillon et que l'on pense qu'un petit extra ne lui fera pas de mal. Il risque bien au contraire de se produire l'inverse de ce qu'on croit. Le chien aura certes eu la satisfaction d'avoir eu une friandise délicieuse, mais en contrepartie il va souffrir le lendemain d'une gastro-entérite, conséquence de ces aliments festifs qui ne sont pas faits pour son estomac ! Il faut de plus attirer l'attention sur le fait que le chien ne comprendra pas cet écart exceptionnel alors qu'habituellement, cela lui est interdit. Il ne faut surtout pas aller à l'encontre de cette règle, l'animal en serait perturbé et prendrait l'habitude de venir à table pour avoir son morceau.

Pour résumer, l'attitude à adopter envers son chien un jour de fête doit être la même que celle d'un jour de repas ordinaire.

Quels dangers pour le chien ?

Le jour d'un repas de réveillon, on est souvent moins attentif à son compagnon et on oublie très souvent que les réveillons sont pour le chien une source de danger. Le premier danger est celui des objets de décoration avec lesquels le chien pourrait jouer et ingurgiter par inadvertance quelques petits bouts toxiques. C'est souvent le cas pour les boules de naphtaline par exemple. Tout ce qui est cotillons est aussi une source de danger supplémentaire pour le chien qui les verra peut-être comme un jouet, donc un bon moyen de les déchiqueter et de les mettre dans la gueule.

Il est important de rester vigilant sur la nourriture, notamment sur les éventuels restes ou bouchées au chocolat qui traîneraient sur le bord dune table de travail. Il est bon de rappeler que le chocolat, même s'il est apprécié par certains chiens, est un aliment toxique et mortel . L'ingurgitation d'une tablette de chocolat suffit pour provoquer la mort d'un chien.

En respectant quelques règles de base, il est facile de passer un bon réveillon en gardant son compagnon à quatre pattes près de soi.

Sur le même sujet