Un lapin dans son jardin, un lapin heureux

Être dehors en liberté dans un jardin sécurisé et avoir la possibilité de s'ébattre est un bon moyen pour le lapin d'être en excellente santé et heureux.
923

Le lapin est un animal qui a besoin d'espace pour bouger, courir et se déplacer librement comme il le ferait à l'état sauvage . Contrairement au cochon d'inde qui est relativement paisible et peu sportif, le lapin est fait pour courir, sauter et creuser des terriers. La qualité de vie de sa petit boule de poils sera bien meilleure si on lui offre un espace suffisamment grand dans un jardin sécurisé et aménagé de divers abris, tunnels et autres accessoires pour le stimuler.

Quelles sont les conditions pour placer son lapin dans son jardin ?

Avant d'envisager de mettre son animal à l'air libre, il faut d'abord s'assurer que celui-ci ne soit pas malade, affaibli ou handicapé, car il serait exposé plus facilement à toutes sortes de dangers.

Dans un second temps, l'espace réservé au lapin qui passera ses journées dans le jardin, doit être sécurisé. L'idée de laisser son animal vadrouiller librement sur sa pelouse est mauvaise. Le lapin doit être à l'abri de toute menace, notamment des prédateurs ou d'autres animaux de la maison ou extérieurs, tels que les chats et les chiens. Une clôture d'au moins 1 mètre 20 de haut doit être mise en place pour qu'il n'y ait aucune possibilité de fuite. Elle doit être entièrement fermée et inaccessible aux autres animaux, et si possible être bétonnée au sol au niveau des piquets. L'idéal est aussi de prévoir un toit grillagé.

Installer son lapin dans le jardin, c'est également prévoir un enclos abrité pour la nuit avec une grande maisonnette et l'habituer à rentrer à l'intérieur le soir à heure fixe. Il y sera en sécurité et aussi au chaud !

Comment aménager le jardin pour son lapin ?

Pour que le lapin puisse s'épanouir, il est important de lui mettre à disposition des jeux , de nombreuses cachettes, comme les maisonnettes en bois et des tunnels en plastique ou de récupération de robinetterie. On veillera à ce que l'espace aménagé ne contienne pas de plantes, de feuilles ou branches toxiques et de trous profonds dans lesquels l'animal pourrait se loger. On peut aussi lui mettre à disposition des herbes fraîches, du pissenlit, du plantain que l'on aura planté et bien sûr de l'herbe à volonté.

À une extrémité du jardin, on installera un abri sous forme de maisonnette qui devra au moins faire 1 mètre 20 de long pour que le lapin puisse y être en sécurité la nuit et être au chaud. On recouvrira le sol de paille. Pour ne pas perdre de temps chaque soir à rentrer son animal, ni le brusquer, il faut l'habituer progressivement à le faire de lui-même sous forme de rituel. Le plus simple est de lui donner son repas à la tombée de la nuit, ce qui facilitera la venue du lapin dans sa maisonnette. En l'attirant avec ses mets préférés ou de bons légumes, on a toutes les chances de conquérir sa petite boule de poils.

Certains propriétaires de lapins se demandent s'ils peuvent laisser leur animal en permanence dehors, y compris l'hiver. Le lapin supporte mieux le froid que la chaleur. Mais il faut éviter les changements brusques de température et les courants d'air. Il faut savoir que certains lapins, selon le type de fourrure, sont plus résistants que d'autres aux températures froides. S'il a l'habitude de vivre à l'extérieur, cela ne posera pas de problème. Mais un lapin habitué à vivre en appartement ne peut pas se retrouver dehors du jour au lendemain au risque de tomber malade. Il faudra adapter les conditions de vie du lapin selon les saisons. En hiver, il est vital d'installer des abris dans lesquels on aura disposé une bonne couche de paille pour lutter contre le froid et même une couverture; et l'été, il faudra veiller à ce que l'espace contienne de nombreuses zones ombragées pour éviter un coup de chaud.

Sources :

http://www.margueritecie.com/index.php

http://www.ms-verlag.de/Zeitschrift_RODENTIA.31.0.html (revue de juillet/août 2011)

Sur le même sujet