16 mars : Journée du sommeil

Sommeil : bien orienter son lit dans la chambre pour mieux dormir. Et si la formule «perdre le nord» s'appliquait à vos nuits d'insomnie ?
25

Vous avez certainement constaté qu’à l’occasion d’un déménagement vous ne dormiez plus aussi bien (ou aussi mal) qu’auparavant. Normal, votre lit n’est plus situé pareil par rapport au nord magnétique.

C’est… un jeu d’enfant

« En géobiologie, indique le site Arsitra.org sous la plume de Baudouin Labrique, nous avons observé empiriquement qu'un enfant a tendance à dormir en s'orientant la tête au nord ; lorsqu'on place une enfant couché dans une demi-sphère sur une eau calme et sans vent, on observe que l'enfant (par des micro mouvements sans doute) fait se déplacer la sphère de sorte d'avoir la tête au nord ; il été observé empiriquement que la tête à l'est favorisait la convalescence ».

Ce qu’un bébé est capable de faire, pourquoi, nous, adultes, n’en ferions-nous pas autant?

Le nord magnétique : il ne cesse de bouger !

Le pôle nord magnétique se déplace de 10km chaque année (du nord vers l'ouest, en Europe) ; pour compliquer les choses, le pôle se déplace chaque jour selon une trajectoire plus ou moins elliptique. Lorsque le champ magnétique de la Terre est perturbé, le pôle peut ainsi se trouver à plus de 80km de sa position moyenne.

Pas d’affolement !

Même si l’on perd le nord de 80 kilomètres, inutile de déplacer votre lit chaque soir: à l’échelle de votre chambre à coucher, la variation doit être de l’ordre du millième de millimètre, voire moins. On ne va pas réveiller en pleine nuit un architecte, sinon c’est lui qui va déplacer son lit… le plus loin possible de chez vous!

En géobiologie on utilise l'antenne de Lecher qui permet d'optimiser la position du lit en veillant à ce que la personne (qui se trouve alors sur le lit en position couchée) garde ses champs électriques et électromagnétiques bien dans son axe (centrés).

Comment retrouver "son" nord ?

Un moyen efficace : faire l’acquisition d’une antenne de Lecher (nous ne vous conseillons pas de la bricoler vous-même). Déjà, rien que pour comprendre comment elle marche va vous faire passer plus d’une nuit sans sommeil! Mais au moins, à la fin, vous aurez placé correctement votre lit.

Hélas, rien n’est réglé

Là où ça se complique, c’est par rapport aux parasites: après mille efforts (oui, vous avez fait venir de force l’architecte), vous avez enfin placé votre lit correctement. Pourtant, vous dormez toujours aussi mal. Normal, vous n’avez pas tenu compte d’éléments dont vous ignoriez l’existence, les pollueurs, et dont vous ne pourrez pas vous débarrasser à moins de retourner vivre dans une caverne isolée très loin de la ville…

Les plus gros des pollueurs et perturbateurs de sommeil restent les champs électriques et électromagnétiques qui proviennent du secteur alternatif (électricité domestique). Dès lors, dormir en veillant à rester la tête au nord ou à l'est, ou entre l'une de ces positions, ne sert strictement à rien si vous êtes sujet à de telles pollutions. Et elles sont nombreuses!

Champs électriques :

Lignes haute tension, câbles électriques, rallonges, cordons d'alimentation, appareils électriques non raccordés à la terre, structures métalliques (poutrelles de construction, armature du béton) situées dans un champ électromagnétique, lits et sommiers métalliques, mais également bois (lambris, bois de lit) s'ils sont en contact avec des câbles électriques, couvertures électriques, matelas à eau, radio-réveils, lampes de chevet (20 à 40 V/m, si l'interrupteur coupe le neutre au lieu de la phase) ou de bureau. Attention: en cas de mauvais branchement (fiche inversée dans la prise), le champ est plus important lorsque la lampe est éteinte que lorsqu'elle est allumée!

Champs magnétiques :

Lignes haute tension, câbles électriques, tous appareils comportant un transformateur ou un variateur d'intensité (électroménager, Télé, hi-fi, moteurs électriques, tubes fluorescents et lampes halogènes), radioréveils, écrans vidéo, convecteurs, panneaux rayonnants, compteur électrique, chauffage par le sol, installations électriques non parallèles (phase et neutre empruntant un passage différent).

Vous avez bien lu !

Eh oui, ce fichu radioréveil, bien pratique pour vous faire comprendre toute la nuit que… vous ne dormez pas, contribue, avec ses petits copains (le chauffage, la télé, le téléphone) à vous empêcher de dormir!

Sur le même sujet