user_images/271642_fr_daniellesu.jpg

DANIEL LESUEUR

Publié dans : Les articles Culture de Daniel Lesueur

9 octobre 2012: mort, à 91 ans, de Roy Bates, un fieffé pirate

En 1967, il s'était autoproclamé roi de Sealand, une plateforme ancrée en mer du Nord et, depuis, menait une vie mouvementée

Roy Bates vient de disparaître à l'âge respectable de 91 ans. Ancien major de l'armée britannique, pêcheur, baroudeur dans l'âme, il avait débuté ses frasques au milieu des années 60. Et ce n'était pas des plaisanteries de gamin ou d'adolescent en crise car il avait déjà 45 ans au moment où il commença à faire parler de lui.

Lundi matin, le roi, la reine et le p'tit prince...

En 1966, Radio Essex / B.B.M.S. (Britain Best Music Station) défraye la chronique. Radio Essex est considérée, à juste titre, comme une station locale, voire régionale. A sa tête, Roy Bates. Il consacre de longues semaines à inspecter les fortins de DCA abandonnés et choisit celui de Knock John, dans l'estuaire de la Tamise.

Laquête d'un matériel d'émission performant et bon marché prend quelques mois

Lorsqu'il s'apprête à investir le fort de manière définitive, il le trouve occupé par une radio concurrente, Radio City. Roy Bates, néanmoins, a vite fait de déloger manu militari ceux qu'il considère comme des intrus. L'installation de Radio Essex peut commencer. Bates entreprend des travaux de bric et de broc, ce qui explique la piètre qualité des premières émissions diffusées 24 heures sur 24, fin octobre 1965.

Roy Bates est le premier directeur de radio pirate inquiété par les autorités

Motif : utilisation illicite de matériel de diffusion radiophonique. Mais il argumente que Knock John est indiscutablement en eaux internationales puisque, toute sa vie, il y a vu pêcher des marins belges et français qui n'ont jamais été inquiétés. Pour prouver sa détermination, il augmente la puissance de son émetteur, rendant sa station audible dans toute l'Angleterre. Sans l'aide du moindre avocat, il achève sa plaidoirie en demandant à la Cour pourquoi avoir attendu toute une année pour lui signifier qu'il est soit disant en situation illégale. Cette attitude arrogante ayant irrité les magistrats, il est condamné à l'amende maximum.

B.B.M.S. fait faillite et cesse ses programmes à Noël 1966

Bates inspecte le fort de Rough Tower, indiscutablement en eaux internationales, comme le sait déjà Ronan O'Rahilly, directeur de Radio Caroline, qui, lui aussi, souhaiterait s'en emparer. Il s'en suivra une lutte acharnée durant tout le premier semestre de 1967. Malgré les actes de violence qui s'y déroulèrent, personne, heureusement, ne fit usage des canons de D.C.A. abandonnés là depuis la fin de la guerre.

Roy Bates, finalement, parvient à se rendre maître des lieux

Le site est pratiquement imprenable et Bates annonce fièrement que son fils Michael a pu tenir tête, avec seulement un compagnon, à un commando d'une trentaine d'hommes armés de poignards et de revolvers. Il ajoute qu'il a maintenant installé une barrière électrique, précisant qu'avec sa famille et deux employés, un tour de garde est instauré en permanence.

Bates transfère à Rough Tower son matériel d'émission

Serein quant au redémarrage de B.B.M.S., il décline une offre de £ 5 000 émanant du ministère de la Défense pour restituer le fort. Bates a la conviction que le gouvernement n'osera pas employer la force pour le déloger. A titre d'intimidation une vingtaine de représentants de la Marine nationale font exploser, fin août 1967, le fort de Sunk Head Tower, situé à seulement sept kilomètres de celui de Rough Tower.

Depuis 1967, Roy Bates vit là-bas, avec sa famille

Dès que fut prouvée l'extra-territorialité de son domaine, Bates s'autoproclama roi de Sealand. Ayant déclaré sa plate-forme Etat indépendant, le royaume (Kingdom) de Sealand imprime ses propres passeports, ses timbres, frappe sa monnaie, possède son drapeau. C’est le plus petit Etat indépendant du monde (Guinness book des records). Mais son histoire est loin d’être terminée.

À propos de l'auteur

user_images/271642_fr_daniellesu.jpg

DANIEL LESUEUR

Daniel Lesueur est un auteur et journaliste français de la presse
  • 1169

    Articles
  • 22

    Séries
  • 4

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!