user_images/271642_fr_daniellesu.jpg

DANIEL LESUEUR

Publié dans : musique

Histoires de chansons : Waterloo Sunset, les Kinks, 1967

Le livre ANTHOLOGIE DES TUBES ROCK : 60 ANS DE MUSIQUE POUR LES KIDS vient de sortir

Qui fut le premier à crier « Everybody rock’n’roll » ?

Eleanor Rigby et Jumpin’ Jack Flash ont-ils vraiment existé ?

Et c’est qui, cette Angie dont parlent les Rolling Stones ?

Pourquoi papa a t-il un sac tout neuf et pourquoi les sous-marins sont-ils jaunes ?

Les jeunes Français ont-ils vraiment compris la signification de « No future » ?

De qui David Bowie s’est-il inspiré pour créer le personnage de Ziggy Stardust ?

Comment « Noir c’est noir » a t-il relancé la carrière de Johnny Hallyday ?

Les réponses à ces angoissantes questions – et à bien d’autres ! – vous les trouverez dans le livre ANTHOLOGIE DES TUBES ROCK : 60 ANS DE MUSIQUE POUR LES KIDS de François Grimpret et Daniel Lesueur, paru aux éditions Camion Blanc (cliquer ICI) , dans lequel on découvre l'histoire d'un millier de tubes de l'histoire du pop rock de 1954 à nos jours, dont celle de « Waterloo Sunset » des Kinks en 1967.

Des reprises de titres des Kinks par des interprètes anglo-saxons, on se souvient de « Dandy » par Herman's Hermits... de « Days » par Kirsty McColl et Petula Clark... « All Day And All Of The Night » par les Stranglers... « David Watts » par les Jam... « I Go To Sleep » par les Pretenders... et « Waterloo Sunset » par Cathy Dennis.

Waterloo Sunset 

Le titre qui faillit être le quatrième n°1 du groupe dans son pays (mais en fut empêché par le superbe « Silence Is Golden » des Tremoloes) marcha très fort en Europe et fut ignoré aux States.

Waterloo est, pour trois raisons, un quartier de Londres cher à la mémoire de Ray Davies :

- en 1951, ses parents l'y menèrent au festival de Grande-Bretagne (un peu comme l'Expo Universelle, mais en beaucoup plus modeste)...

- Plus tard, lorsqu'il sera étudiant à Croydon, il devra chaque jour changer de train à la gare de Waterloo

- et puis enfin, Ray se souvient de sa petite amie avec laquelle il se promenait, longeant le pont de Waterloo, lorsqu'il était adolescent. 

Les personnages

Bien que Ray Davies ait un neveu nommé Terry, cela n'explique rien car Terry a toujours vécu en Australie. Il n'y a rien de plus éloigné de Londres et de Waterloo !

Bien qu'il s'en soit toujours défendu, il semble probable que l'histoire de ses personnages Terry and Julie lui ait été inspirée par les acteurs Terence Stamp et Julie Christie, qu'il imagine se promenant sur les quais de la Tamise, se rencontrant sur le pont de Hungerford et achevant la promenade à la station Waterloo.Mais le scénario était bien différent au départ, lorsque la chanson devait s'appeler « Liverpool Sunset »...

À propos de l'auteur

user_images/271642_fr_daniellesu.jpg

DANIEL LESUEUR

Daniel Lesueur est un auteur et journaliste français de la presse
  • 1169

    Articles
  • 22

    Séries
  • 4

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!