user_images/271642_fr_daniellesu.jpg

DANIEL LESUEUR

Publié dans : Les articles Cuisine & Saveurs de Daniel Lesueur

La merveilleuse odyssée des lasagnes Findus

Avant d'être vomie outre-Manche, la lasagne Findus avait fait le tour de l'Europe. C'est de cette aberration dont il faut parler

La découverte de viande de cheval dans des lasagnes censées être au boeuf a provoqué un scandale au Royaume-Uni où le cheval est vénéré et sa consommation taboue. Depuis que l'affaire a éclaté, on ne parle que de "l'arnaque" : vendre du cheval pour du boeuf. Comment s'en est-on aperçu ? A-t-on découvert, dans les lasagnes, un sabot ou un fer à cheval ? Une selle ? Pire, des os de jockey ou un journal de pronostics hippiques ?

La merveilleuse odyssée des lasagnes Findus

José Bové,a juste titre, a indiqué qu'il s'agissait d'une escroquerie au consommateur; mais, dans le cas présent, le consommateur a sa part de responsabilité. Dans "CONsommateur", "sommateur" n'est-il pas en trop ? Alors qu'il pourrait faire ses achats au marché le plus proche et faire l'acquisition de légumes et de viande provenant de sa région, le CONsommateur achète en grande surface une marque suédoise, qui négocie au Luxembourg pour acheter, en France, un produit importé de Roumanie via des intermédiaires basés à Chypre. Et nous parlons que de la viande; apprendrons-nous que les pâtes sont, elles, fabriquées en Patagonie, à Tchenobyl ou à Fukushima ?

Le beau voyage de la viande

Findus, société suédoise, s'approvisionne chez Tavola, au Luxembourg, filiale de l'entreprise française Comigel. Celle-ci achète sa viande à une société Spanghero dans l'Aude, qui appartient à la coopérative basque Lur Berri. Spanghero qui serait passé par un trader chypriote, lui-même passé par un autre trader néerlandais, pour importer de la viande provenant d'un abattoir roumain !

Findus a confirmé jeudi, à la suite de tests menés par l'agence de sécurité alimentaire britannique FSA (Food Standards Agency), que ses lasagnes "de boeuf" contenaient plus de 60% de viande de cheval.

Plus de cheval que de boeuf ! De quoi être mentionné dans le Livre des Records

Selon La Tribune, "l'antenne britannique de Findus a commencé cette semaine à rappeler les lots concernés, après avoir été avertie par l'un de ses fournisseurs, le français Comigel. De son côté, Comigel, dont le siège est à Metz, dit avoir identifié "le fournisseur responsable" et avoir "retiré tous les produits liés à ce fournisseur". La société ajoute avoir reçu la confirmation de la part des services vétérinaires du Luxembourg et des autorités françaises que la présence de viande chevaline "ne soulevait pas de questions de santé publique".

Retraits de lots

Findus Suède a dit vendredi avoir aussi rappelé des milliers de lots de "lasagnes de boeuf" surgelés après des tests montrant qu'ils contenaient de la viande de cheval. De son côté, Findus France a également annoncé vendredi le retrait temporaire des rayons français de trois de ses plats préparés.

Mais heureusement, aujourd'hui, il y a la traçabilité

Cela nous permet de constater à quel point il est aussi grotesque que dégoûtant de consommer certains aliments. La lasagne Findus, c'est un peu une sorte de Christophe Colomb du 21è siècle...

Le tour du monde en lasagne

Grâce au site de l'Express, on découvre le merveilleux voyage effectué par toutes les cochonneries (en fait, les chevaleries et les vacheries) mélangées ensemble avant de mériter le nom de lasagne:

- Le groupe agroalimentaire Findus s'est dit samedi "trompé" et a annoncé qu'il déposerait dès lundi une plainte contre X à la suite de la découverte de viande de cheval dans des produits censés contenir uniquement du boeuf. "Nous avons été trompés", a déclaré le directeur général de Findus France Matthieu Lambeaux dans un communiqué, "nous porterons plainte contre X dès lundi".

Suède, Angleterre, France, Roumanie...

Le fournisseur français de la marque, Spanghero, le fournisseur français de la viande pour des lasagnes de Findus, a de son côté affirmé qu'il poursuivrait le producteur roumain auprès duquel il s'était approvisionné.

"Nous avons acheté de la viande de boeuf 'origine Europe' et nous l'avons revendue. S'il s'agissait bien de cheval, nous allons nous retourner contre le fournisseur roumain", a déclaré Barthélémy Aguerre, président de Spanghero.

À propos de l'auteur

user_images/271642_fr_daniellesu.jpg

DANIEL LESUEUR

Daniel Lesueur est un auteur et journaliste français de la presse
  • 1169

    Articles
  • 22

    Séries
  • 4

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!