user_images/271642_fr_daniellesu.jpg

DANIEL LESUEUR

Publié dans : Les articles Économie & Finances de Daniel Lesueur

Le procès Cahuzac s'ouvre aujourd'hui

Nul n'a oublié l'affaire Cahuzac, malgré les efforts pas tout à fait désespérés du gouvernement pour l'étouffer ou au moins retarder l'info

Révélée par Médiapart fin décembre 2012, il y avait de grandes chances que l'opinion publique s'en détournât, plus préoccupée, en cet instant, par les fêtes de Noël, du Jour de l'an et par la dinde aux marrons que par les frasques d'un ministre du budget qui se défendait comme un beau diable.Le triste sire alla jusqu'au parjure. La solidarité jouait à fond, l'étonnement était la grande scène à interpréter. Personne n'était au courant... pourtant Cécile Duflot, dans son livre, écrit «Des ministres et des députés savaient pour Cahuzac ».

Le grand distrait qui avait oublié qu'il avait planqué du fric à l'étranger !... à croire qu'il a double nationalité...

Une commission d'enquête parlementaire fut diligentée pour déterminer la responsabilité de la machine d'État François Hollande dans l'affaire Cahuzac. 

Grâce au talent et à l'acharnement des brillants journalistes que sont Edwy Plenel et Fabrice Arfi, et malgré les bâtons qu'on leur mit dans les roues, l'ignoble Cahuzac fut bien obligé de dire la vérité... ce qui ne l'empêcha pas, le trimestre suivant, de faire un dégoûtant numéro de comm' avec l'appui tout aussi peu ragoutant de BFM-TV, trop contente d'avoir un scoop, tirant la chasse d'eau sur la moralité.

Et Cahuzac, depuis, est-ce qu'il a rapatrié le fric ? C'est ce que l'on pourrait qualifier de « négligence », s'il n'a pas renfloué les caisse de l'Etat qui jusqu'à présent s'est montré bien sympa à son égard : les indemnités des ministres remerciés ne sont jamais négligeables, comme l'explique le site Atlantico (http://www.atlantico.fr/decryptage/et-accessoirement-coute-combien-ces-petits-remaniements-depuis-mai-2012-1722615.html) :

- "Au mois de mars 2013, Jérôme Cahuzac sera remplacé par Bernard Cazeneuve et malgré la demande de Jean-Marc Ayrault de renoncer à ses indemnités de ministre étant données les conditions de ce départ, ce dernier aura touché 56 658 euros à ce titre. Car la loi prévoit qu'un ministre de la République, « lors de la cessation de ses fonctions gouvernementales le membre du Gouvernement [...] perçoit une indemnité d'un montant égal au traitement qui lui était alloué en sa qualité de membre du Gouvernement. »56 658 euros à Cahuzac en remerciement !

 Jérôme Cahuzac ayant quitté ses fonction au mois de mars 2013, il a pu prétendre à une indemnité de six mois comme le prévoyait la loi auparavant.

À propos de l'auteur

user_images/271642_fr_daniellesu.jpg

DANIEL LESUEUR

Daniel Lesueur est un auteur et journaliste français de la presse
  • 1169

    Articles
  • 22

    Séries
  • 4

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!