Cher et Lady GaGa : le duo...

L'une pourrait être la grand-mère de l'autre. Près de 50 ans après son premier enregistrement, Cher prépare un nouvel album avec un titre signé Lady GaGa
16

Dire que tout les sépare serait faux. L'âge, oui, c'est certain. Mais pas l'exubérance. Ces jours-ci, Cher, star depuis le milieu des années 60, peaufine son 26è album (si l'on compte ceux en duo avec son ex-mari défunt Sonny Bono). Et en faisant le ménage, elle a retrouvé une chanson que Lady GaGa avait écrite spécialement pour elle : "The Greatest Thing". On ne peut pas parler véritablement de duo car GaGa viendra "poser sa voix" quand elle aura le temps... mais pour les fans, sur disque ou en téléchargement, ça reviendra au même. Bio express des deux stars, pour se rafraîchir les idées...

Qui est Lady Gaga ?

Née début 1986 (quarante ans exactement après Cher), elle est, comme Madonna, américaine d’origine italienne. Et comme elle, elle a, fortement ancré dans ses gênes, le don de la communication. Sur scène, elle se montre encore plus dévêtue que son aînée, c’est tout dire. Elle joue du piano debout, en string et soutien-gorge, et ça plaît : à peine âgée de 24 ans, Lady Gaga est devenue superstar. Du coup, des voix (jalouses ?) s'élèvent, comme celle de Nina Hagen :

"Lady Gaga est une prostituée de la pop, une s***** satanique, avec ses sous-entendus fascistes et démoniaques ! Sa musique de prostituée ressemble plus à une pub pour des bikinis qu'à quelque chose de sincère".

Un diminutif qui fera le tour de la Terre : Cher .

De son vrai nom Cherryl La Piere, ou encore Cherilyn Sarkisian, selon les sources consultées, elle aurait dans les veines du sang indien cherokee. D'où ce surnom, "Cher".

Avec des millions de disques vendus dans le monde entier depuis le milieu des années 60, Cher est loin d'être une inconnue. Mais au départ elle doit tout à son premier mari, Sonny, et à leur tube "I got you babe" n°1 dans le monde entier en 1965 .La chanson sera réenregistrée par Chrissie Hynde et UB 40 mais c'est surtout la réutilisation de la version originale dans le film "Un jour sans fin" qui fera de "I got you babe" une chanson éternelle.Deux ans plus tard, un autre succès planétaire, « The Beat goes on ». Dans la foulée, ils enregistrent plusieurs de leurs hits en français : « Petit homme », « Je m’en balance car je t’aime ».

Sonny et Cher se marient et n’ont pas beaucoup d’enfants (Chastity Sun, née en 1969, qui a récemment changé de sexe ) mais de nombreux succès au hit-parade.

Leur look attire l’attention

A l'époque, en bons Californiens qui se respectent, tous deux sont vêtus "psychédélic", avec des manteaux en peaux de bêtes en lambeaux et des pantalons multicolores.

Des faux hippies

Les hippies qu’ils font semblant d’être sont en fait âpres au gain. Ils commercialisent leur ligne d’oripeaux, pardon, de vêtements… obtiennent un show télévisé régulier sur une grande chaîne… bénéficient d’une audience privée avec le Pape de l’époque (Paul VI). Mais ce qui surprend le plus leurs fans qui écoutent leurs disques le pétard aux lèvres, c’est lorsque Sonny prend ouvertement parti contre l’usage de drogue. Et plus tard contre l’homosexualité.

Au début des années 70 le couple représente à merveille la moral majority .

Une vie rébarbative aux yeux de Cher qui décide de s’émanciper. En 1966, déjà, elle avait enregistré en solo et ça lui avait plutôt pas mal réussi (« Bang Bang », n°2 aux Etats-Unis et n°3 au hit-parade anglais) ; elle réitère en 1971 (« Gypsies, tramps and thieves », n°1 aux USA, n°4 GB). Elle divorce en 1972. Ensuite, on a du mal à suivre les étapes de sa vie sentimentale : elle eut des liaisons avec David Geffen, Gene Simmons du groupe Kiss, Richie Sambora, Tom Cruise, Val Kilmer, etc. Elle fut mariée neuf jours avec Greg Allman, rock star des Allman Brothers, divorça... se remaria… redivorça…

Cher devient une star internationale de la chanson

« Believe » est n°1 mondial en 1999. Peu galant, le Billboard indique qu’elle est, à 52 ans, la femme la plus âgée à parvenir au sommet du hit-parade . Elle tourne, également, au cinéma, particulièrement remarquée dans "Mask".

Sur le même sujet