"Le Sexe des femmes révélé aux hommes" : un livre haletant...

Pour son troisième opus, la jeune Sève Maël s'éloigne du roman, signant un guide pratique et culotté qui restera dans les annales... voire dans les anales
18

L'auteur insiste sur le fait qu'il ne s'agit pas d'un nième traité de sexologie. Ce livre est peut-être bien, à l'heure actuelle, encore unique en son genre : c'est un livre de "bien être" qui parle du premier des plaisirs: l'amour. Il en parle mais n'est pas pour autant strictement un livre de recettes :

"Il n'y a pas de recette miracle mais des règles de base à respecter". Bon, une fois que monsieur aura noté qu'il n'y a pas de "S" à recette mais qu'il y en a un à "règles de base", il se dira qu'il a du pain sur la planche!

Pas d'Abracadabra?

Sève Maël l'écrit : "Si le bon Dieu venait dicter aux maris comment procurer des orgasmes à leurs femmes, ça se saurait". Vrai ou faux ? Quand on va voir un prestidigitateur ou un magicien, on SAIT qu'il y a un truc, on SAIT que ces "trucs" se revendent, parfois fort chers, entre professionnels, et nous, hélas, on n'est pas magiciens !

Gros plan sur l'auteure...

Le Nouvel.obs.com a consacré un très bel article à la jeune femme ; un très bel article mais essentiellement axé sur ce guide très riche et sans tabou , pour reprendre les mots de l'éditeur. En revanche, on y reste sur sa faim en ce qui concerne le parcours de Sève Maël; un rapide portrait s'impose. Certes elle est "tendance", comme le dit l'Obs... certes elle est un "petit bout de femme sensuelle". Mais comment est-elle arrivée là?

Premiers pas

Née en 1985, Sève Maël a grandi dans la banlieue parisienne, près de Fontainebleau avant de déménager dans le Gard où elle est restée jusqu'à sa majorité. Après cela, ses études l'amenèrent à Paris où depuis, elle a installé sa "résidence de transit". A cheval entre le Midi-Pyrénées où elle réside et le bassin parisien où elle travaille, Sève Maël fait les aller-retours (avec de temps en temps un petit détour par les Etats-Unis pour rendre visite à son frère !).

De parents divorcés et re-divorcés, elle a passé son enfance à voyager, déménager, rencontrer, découvrir, partager, échanger... à travers colonies, camps de vacances, séjours linguistiques et stages sportifs : moto de trial, ski, parapente, parachutisme, plongée, voile, karaté et surtout équitation, une passion qui l'anime depuis son enfance.

A un tournant ?

Après deux romans prometteurs, on était en mesure et en droit d'attendre un troisième. Or, surprise, c'est ce guide, "Le Sexe des femmes révélé aux hommes", qui vient de trouver son chemin chez les libraires.

Et demain ?

Si on adapte au cinéma "Le Sexe des femmes révélé aux hommes", sûr qu'il faudra revoir le titre. "Cris et sussotements" s'impose, mais que dira Bergman ? Et avec qui, en vedette, puisque Mae West nous a quittés il y a plus de 30 ans... Mae West qui, dans "Lady Lou" (1950) disait "Est-ce un flingue que tu as dans ta poche, ou bien es-tu content de me voir?". Le doute l'habite.

Plus sérieusement... Demain ?

Sève reviendra-t-elle au roman, se consacrera-t-elle uniquement au voyage ou au parachutisme ? Deviendra-t-elle la nouvelle Ménie Grégoire ou la nouvelle Macha Béranger ? Voici ce qu'elle nous dit sur son blog :

"Je reprends ma plume de romancière avec l’écriture d’un thriller contemporain. Je viens également de signer un contrat pour l’écriture d’un scénario de long-métrage. Est-ce que je vais écrire un deuxième guide, dans le prolongement du « sexe des femmes révélé aux hommes » ? Cela dépendra de l’accueil du livre et des rencontres que je ferai. Ce sont elles ma principale source d’inspiration, la richesse que les gens portent en eux".

Retrouvez-la sur son blog : http://seve-mael.over-blog.com/

Sur le même sujet