Sauver ses vinyles et ses K7 en quelques clics

Nos vieux disques et nos vieilles cassettes traînent dans un coin. En les numérisant, ils acquièrent une seconde vie... et ce n'est pas très compliqué

Relégués à la cave ou au grenier, nos vieux disques et nos vieux enregistrements prennent la poussière et risquent de se détériorer. Grâce à un logiciel de sauvegarde, il est relativement simple et peu coûteux de les conserver dans notre ordinateur ou même de les avoir en poche sous forme MP3. Simple et peu coûteux... mais il faut avoir de la méthode... et de la patience car l'affaire se traite en temps réel.

La différence entre le numérique et l'analogique

Vite, vite, vite... Notre société stressée souhaite toujours aller plus vite. C'est ainsi que le CD que vous venez d'acheter chez votre disquaire peut être copié sur votre ordi ou transféré sur votre téléphone en quelques secondes. Mais pour un vinyl, pour une cassette audio ou pour une bande magnétique que vous avez enregistrée il y a quelques dizaines d'années, le transfert se fera en temps réel. Un vinyle de trois minutes vous prendra trois minutes pour le numériser. Et même un peu plus si vous souhaitez le débarrasser des petits craquements de début et de fin.

Etes-vous patient et méthodique ?

Si oui, nous pouvons commencer la leçon... D'abord, un petit mot pour les distraits qui ne disposent pas d'un PC portable : les câbles n'étant pas d'une longueur démesurée, n'oublions pas que votre chaîne (platine, ampli, préampli) ne doit pas être trop éloignée de votre ordi !

Première question incontournable

Avez-vous conservé en bon état de fonctionnement votre tourne-disque, votre lecteur de K7, votre magnétophone à bande ? Si la réponse est NON, pas la peine d'aller plus loin dans la lecture de cet article : il ne serait pas raisonnable de racheter une nouvelle fois du matériel dont vous vous êtes débarrassé il y a quelques années.

Si vous êtes toujours équipé de votre matériel d'époque...

Première étape... Il faut d'abord acquérir un logiciel qui vous permettra de transférer vos enregistrements analogiques (disques, K7 audio, bandes magnétiques) sur votre PC. Vous pouvez télécharger gratuitement le logiciel adéquat ou bien acheter un kit complet. Les prix varient quasiment du simple au double pour les mêmes services rendus ! Notre site n'étant pas destiné à faire la publicité pour telle ou telle marque, le lecteur cherchera de lui même dans une tranche de prix compris entre 40 et 80 €.

Pourquoi acheter un kit ?

En effet, pourquoi vouloir payer ce que l'on peut télécharger gratuitement ? La différence réside sur la présence, dans le kit, des câbles et de la clé USB indispensable pour relier la platine (disques, K7 audio, bandes magnétiques) ou l'ampli de votre chaîne à votre PC. Alors si vous êtes bricoleur ou non, voilà toute la nuance! En ce qui concerne le présent article, nous avons testé un modèle à 49,95€ qui nous a donné entière satisfaction (voir le modèle en cliquant ICI) . Le kit, en outre, vous offre un logiciel d'impression de jacquettes de CD ou de DVD.

Le tourne-disque, le magnétophone ou le lecteur de K7 doit être connecté au PC via le pré-amplificateur. Utilisez pour cela la sortie audio du périphérique de lecture et le port USB de votre ordinateur. Ensuite, il ne reste plus qu'à démarrer le logiciel audio et vous pouvez commencer à numériser vos vinyles.

Activez le mode d'enregistrement

Dès que le disque est lu sur la platine vinyle, le logiciel sauvegarde automatiquement la musique. Une fois l'enregistrement terminé, les morceaux de musique que vous avez transférés sur votre PC peuvent être édités. Ce sont ces petites améliorations du son ainsi que les coupures pratiquées au début et à la fin de la chanson pour éliminer les craquements et bruits d'usure qui vont vous prendre un peu de temps.

Etape (presque) finale...

Une fois satisfait de la numérisation de votre enregistrement (écoutez-le en entier : il peut y avoir, en plein milieu de morceau, un craquement disgracieux qui vous aurait échappé pendant le transfert)... Une fois satisfait, donc, passez à l'avant-dernière étape qui consiste à copier votre enregistrement en MP3 si, par exemple, vous voulez emporter dans la poche votre collec' de vinyles des années 70.

Pour finir, un brin de méthode...

Si, comme le rédacteur du présent article, vous avez plusieurs milliers de chansons à numériser, pensez, dès le premier instant, à ouvrir un dossier excel intitulé "Ma disco MP3" et à y porter à chaque fois l'année, le titre de la chanson et son interprète.

Sur le même sujet