"Vaut-il mieux se masturber ou étrangler des animaux?"

La question posée par les Monty Python et diffusée le 18 mai sur Arte est terriblement d'actualité
14

"Il faut dé-cryp-ter"... tel est le slogan favori des médias lorsque l'actualité se montre plutôt dolente. Et si cette même actualité est carrément en sommeil, on n'hésite pas à la décrypter à la lueur des textes hermétiques de Nostradamus. En revanche lorsque les faits se bousculent, on n'a plus le temps de dé-cryp-ter. Ce qui explique qu'à l'heure actuelle nul ne s'est encore aperçu que les événements qui se sont produits en seulement quelques jours sont peut-être liés. C'est en tout cas ce qui ressort de l'étude de l'œuvre des Monty Python.

Trois évènements apparemment sans rapport. Et pourtant...

N'est-il pas troublant qu'en quelques jours seulement la corrida, infecte boucherie, a été inscrite sur la liste des biens immatériels du patrimoine culturel français tandis que deux des organismes planétaires les plus puissants, Al Quaeda et le FMI, ont été décapités? Pour une fois, les voies du Seigneur ne sont pas impénétrables : à la lueur de ces trois évènements, on pense assister à la mise en place d'un gigantesque puzzle dont on attend, avec inquiétude ou impatience, l'arrivée imminente de la prochaine pièce (certains observateurs ont déjà fait remarquer la troublante coïncidence entre le numéro de la suite occupée à New York par DSK : 2806, avec la date prévue le 28-06 pour le dépôt des candidatures à l'élection du candidat socialiste à l'élection présidentielle de 2012). Du pur Nostradamus !

Vaut-il mieux se masturber ou étrangler des animaux?

C'est la question qu'aurait dû se poser Dominique Strauss-Kahn : avoir recours à la masturbation lui aurait évité les ennuis qu'il connaît actuellement. Quant à Ben Laden, dans la cachette duquel on a retrouvé de nombreuses vidéos cassettes à caractère pornographique , qui sait si ce n'est pas le sexe qui, lui aussi, l'a fait tomber? A nouveau, n'aurait-il pas fallu se pencher sur cette courte scène du film Meaning of life intitulée "Isn't it awfully nice to have a penis" ("N'est-ce pas merveilleux d'avoir un pénis"), à voir sur YouTube .

Quel rapport avec la corrida?

C'est justement ce qu'on se demande. Il faut dès lors dé-cryp-ter les messages codés ou subliminaux qu'envoyait la BBC il y a une quarantaine d'années (précisément de 1969 à 1974) via l'émission Monty Python Flying Circus puis dans les films réalisés par l'équipe. Dans Le Sens de la vie , la séquence intitulée "Every sperm is sacred" ("toute goutte de sperme est sacrée) sera certainement présente à l'esprit des enquêteurs qui vont tenter d'établir la culpabilité de Dominique Strauss-Kahn:

"Des traces (apparemment du sperme), auraient été découvertes et sont actuellement exploitées", rapporte le site Planete People . Informations à prendre avec des pincettes selon le Monde .

Quant aux rumeurs qui circulaient sur le compte de DSK les jours précédant son arrestation et celles qu'y a ajoutées le député UMP Bernard Debré, elles sont en germe dans le sketch "Blackmail" du Monty Python Flying Circus qu'on peut retrouver sur le DVD And Now for Something Completely Different .

La philosophie des soumis

A nouveau dans The meaning of life (1983) un sketch qui aurait pu faire s'adresser à Naffissatou Diallo , la présumée victime de DSK, une réflexion sur le métier de serviteur :

"The world is a beautiful place. You must go into it and love everyone. Try to make everyone happy, and bring peace and contentment everywhere you go. And so I became a waiter". "Le monde est un endroit merveilleux. On doit s'y rendre et aimer tout un chacun. Essayer de rendre tout le monde heureux et amener paix et bonheur partout où vous allez. Voilà comment je suis devenu un serviteur..."

A méditer, en attendant que d'autres pièces viennent s'ajouter au puzzle...

Sur le même sujet