À quelle fréquence et quelle quantité faut-il boire ?

Ne pas boire en mangeant, ne pas boire trop froid, boire 1,5 litre par jour... quelles sont les règles à suivre et celles à éviter ?
383

Certains spécialistes disent qu'il faut boire beaucoup pendant les repas, d'autres préconisent qu'il ne le faut surtout pas. Quels sont alors les conseils à suivre ? Voici un récapitulatif des idées souvent répandues.

Il faut boire tous les jours : vrai

Le corps a besoin d'être hydraté au quotidien et la sensation de soif n'a rien à voir avec la nécessité de boire. Le fameux « 1,5 litre » est alors à comprendre comme une moyenne et non comme un chiffre à respecter à la lettre. Ainsi, même si vous n'avez pas soif, il faut boire de l'eau. Mais si vous vous dépensez ou qu'il fait très chaud, il faut bien sûr adapter la quantité d'eau absorbée en fonction de ces nouveaux besoins et boire davantage.

Il ne faut pas boire pendant les repas : vrai et faux

Sur cette théorie, il y a deux écoles : ceux qui sont pour et ceux qui sont contre. Ceux qui défendent de boire partent du principe que boire trop pendant un repas peut donner une fausse sensation de satiété car l'estomac est plein, alors que le corps n'a pas encore assez mangé. D'autres disent aussi que boire trop durant un repas peut noyer les aliments et empêcher une bonne digestion. Mais boire un peu d'eau permet aussi de mieux fluidifier l'arrivée des aliments dans l'estomac. Durant les repas, vous pouvez donc boire un peu, surtout si vous avez soif, mais ne pas boire en trop grandes quantités d'un coup.

Il ne faut pas boire trop froid : vrai

Surtout s'il fait très chaud ! Le corps n'est pas préparé à recevoir un tel apport de fraîcheur et cela peut déclencher un choc thermique. La digestion peut aussi en être affectée, perturbant le transit intestinal. Quand vous avez chaud et soif, et surtout si vous faites un effort, le mieux est de boire de l'eau à température ambiance, légèrement plus fraîche d'un ou deux degrés si vous le souhaitez.

Boire d'autres liquides que l'eau hydrate aussi : vrai en partie.

Bien sûr, boire du thé ou du café hydrate aussi le corps mais ces boissons contiennent aussi d'autres composants : la théine et la caféine. Pensez aussi à faire varier les eaux minérales : elles ne contiennent pas toutes les mêmes apports. Boire du jus de fruits rafraîchit aussi mais hydrate beaucoup moins que l'eau, surtout à cause de la quantité de sucre contenue dans les fruits. Pour l'alcool, c'est entièrement faux : il n'hydrate pas du tout ! Si vous buvez de l'alcool à une soirée, pensez alors à en boire modérément et n'oubliez pas de boire aussi de l'eau pour vous hydrater.

Boire de l'eau suffit à hydrater la peau : faux

Les couches extérieures de l'épiderme ne sont que très partiellement hydratées par l'eau ingérée. Il faut donc utiliser les laits hydratants et des crèmes pour combler le manque d'hydratation naturelle de la peau. Pour le choix du produit, il faut que l'étiquette indique nettement son rôle hydratant. Mais il peut se combiner avec une autre formule pour une action deux en un, comme les laits hydratants auto-bronzants , les crèmes anti-cellulite ou les laits de protection solaire. Aussi, après une exposition au soleil, la peau a autant besoin de boire que votre corps : il faut donc l'hydrater avec un soin après-soleil.

L'important est de boire chaque jour, si possible tout au long de la journée, même si vous ne sentez pas la soif. Mais si vous la ressentez au moment du repas, ne vous privez pas ! Aussi, pensez à bien hydrater votre peau. Ainsi, vos cellules seront toutes hydratées !

Sur le même sujet