La recette du tarama

Faire soi-même son tarama impressionne toujours les invités et la recette est assez simple à réaliser. Alors pourquoi ne pas tenter ?
42

Dans le commerce, les taramas se déclinent en nombreux dérivés. Les goûts diffèrent mais les produits ont tous un point commun : ils sont pleins de conservateurs et, bien souvent, de colorants. Fabriquer son tarama soi-même a alors plusieurs avantages : cela permet d'être certain des ingrédients et d'impressionner ses convives. Pour cela, rien de plus simple, il suffit de suivre la recette.

Les ingrédients

  • 150 g d'œufs de cabillaud salés et fumés
  • 60 g de mie de pain ou 1 tranche et demie de pain de mie (sans les bords)
  • 1,5 cuillère à soupe de crème fraîche
  • 5 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • Le jus d'un petit citron
  • Un peu de lait

La préparation de la poche d'œufs

Souvent, cette poche d'œufs se trouve au rayon frais des poissons dans les grandes surfaces. Cela ressemble un peu à un foie. Il faut préparer les œufs en ôtant la fine couche qui les enveloppe et leur sert de protection. C'est laborieux mais assez facile : la peau se décroche toute seule si vous tirez doucement. Ensuite, séparez le bloc en petits amas et pressez le jus de citron au-dessus. Laissez reposer quelques instants.

La préparation du pain

Dans un autre récipient, versez un peu de lait et laissez imbiber la mie. Lorsque le pain est bien trempé, sortez-le et essorez-le bien. Ajoutez ensuite la mie aux œufs en mélangeant doucement, jusqu'à ce que la pâte soit à peu près homogène. Il est normal qu'il reste encore quelques amas à ce moment de la recette, ne vous inquiétez pas.

La finalisation du tarama

Ensuite, incorporez délicatement l' huile d'olive à la préparation en mélangeant bien entre chaque cuillère à soupe. Selon vos préférences, vous pouvez varier la nature de l'huile et la quantité à incorporer. Enfin, terminez par la crème fraîche . Lorsque tout est bien mélangé, versez le tarama dans un blender et mixez brièvement pour que la pâte soit bien lisse et homogène. Lorsque la texture est parfaite, versez le tarama dans le récipient de votre choix.

Conseils de dégustation

Le mieux est de servir le tarama sur des blinis, légèrement poêlés. Mais vous pouvez aussi opter pour des toasts grillés. Évitez d'ajouter du beurre en-dessous du tarama : la pâte est suffisamment riche et forte en goût, elle ne nécessite pas d'ajout supplémentaire. Dégustez le tarama accompagné d'un verre de vin blanc ou d'un champagne, à consommer toujours avec modération.

Vous charmerez sans doute vos invités avec cet apéritif, n'hésitez pas à refaire la recette souvent !

Sur le même sujet