La fête d'Anniversaire

L'anniversaire est ce qui rappelle au bon souvenir un évènement, plus communément le jour de la naissance d'un individu. Obervons le sens commun du terme.
53

"J'ai un profond respect des dates anniversaires. Ces portes que le temps dispose autour de nous pour ouvrir un instant nos coeurs à ses mystères et permettre au passé de voyager vers nous."

Yves Duteuil

Etymologie

Au Québec et en Suisse, la fête est l'anniversaire de la naissance de quelqu'un. L'anniversaire vient du mot latin anniversarieus , qui signifie "revient tous les ans". En fait, l'année est la période de douze mois, correspondant conventionnellement à la durée de la révolution de la terre autour du soleil. L'an plus précisément indique l'âge d'une personne, mais venant du mot latin annus , signifie également la période de révolution de la terre autour du soleil. La date de commencement de l'année varie selon les peuples et les époques. Chez les Romains, Romulus la fixa au 1er mars, avant que César ne l'établisse au 1er janvier.

De l'ouest au Nord de l'Europe

Les anniversaires sont les mêmes en Angleterre ou en France. Celui qui fête son anniversaire est mis à l'honneur toute la journée. Il y aura un gâteau, décoré de bougies aux nombres des années d'âge du fêté, qu'il devra toutes éteindre. On éteindra la lumière, la famille et les amis chantent une chanson et lorsque les bougies sont éteintes, tout le monde applaudit. Même aux restaurants, cette coutume est pratiquée et c'est usuel de fêter son anniversaire au restaurant avec sa famille ou ses amis. Les bougies sont censées soit éloigner les mauvais esprit, soit exaucer les voeux, soit porter chance, soit faire honneur. La fête d'anniversaire est considérée comme une coutume païenne, plus encore elle prend ses racines dans la magie.

Les Origines

Les pharaons sont les premiers à fêter les anniversaires, plus précisément ceux des dieux. La naissance de Jésus Christ, soit le 25 décembre, sera la premier anniversaire officiellement fêté vers 350 . Pour les grecs, chaque être humain était lié à un esprit protecteur ou daimôn, veillant sur lui durant sa vie. Historiquement, cet esprit était "en relation mystique avec le dieu dont l'anniversaire correspondait au jour de naissance de l'individu". Ce sont les grecs qui ont commencé avec la coutume des bougies. "Des gâteaux de miel, ronds comme la lune et éclairés par des cierges, étaient déposés sur les autels du temple d'Artémis". Artémis est une grande divinité grecque, plus tard associée à Diane chez les Romains. Les Romains ont d'ailleurs repris la croyance de l'anniversaire liée à l'esprit protecteur. Artémis est aussi la déesse des femmes, plus précisément des vierges. Les anciens lui attribuaient la mort des femmes en couches et les morts subites. C'était sûrement pour cela que l'on vénérait Artémis avec des gâteaux et des bougies, pour la remercier de la vie des enfants. Etre plus proche du monde des esprits à ce moment précis pouvait être positif ou négatif.

Le soleil d'automne réchauffe encore quelque peu nos journées et c'est encore le moment de préparer un soirée dehors avec les copains et les amis. Il faudra prévoir un bon chauffage de terrasse et pourquoi pas un barbecue qui réchauffera bien les mains.

En résumé, fêter son anniversaire est donc un rite païen étroitement lié à Dieu, ou plutôt aux dieux. Il a une dimension magique, et cela est sûrement lié au fait qu'il est universel.

ANNIV2 .

Sources :

Larousse 2010

Sur le même sujet