Campus de Saclay : EDF vise le renouvellement des compétences

EDF a présenté jeudi 7 juin le futur campus EDF de Saclay, qui doit permettre à l'électricien public de renouveler en interne ses compétences.

Le campus EDF de Saclay (Essone) représente l'avenir de la formation interne de l'entreprise et un nouvel outil pour permettre le renouvellement des compétences. C'est en substance le message adressé par Henri Proglio, le patron du groupe, lors de la conférence de presse de présentation du projet.

Le départ à la retraite des baby-boomers

Comme d'autres entreprises, EDF est confronté depuis plusieurs années et pour encore longtemps, aux départs à la retraite massifs des baby-boomers ; à ce phénomène démographique, l'entreprise continue de recruter. Résultat : c'est 6.000 recrues qui vont rejoindre l'électricien en 2012 et EDF devra remplacer la moitié de ses employés dans les métiers de la production d'ici 5 ans.

Pour ajouter à la complexité de ce défi en terme de ressources humaines, les métiers de l'énergie requièrent pour beaucoup d'entre eux, un niveau élevé de technicité et de formation technique. D'où l'idée d'un campus destiné à la formation continue et à la formation interne à tous les niveaux de l'entreprise.

Pour assurer ces recrutements, le groupe s’appuie déjà sur diverses stratégies telles que des partenariats avec les facultés et les grandes écoles, des formations complémentaires adaptées à ses métiers spécifiques, ou des formations continues suivies par les employés tout au long de leurs carrières.

Accord défi formation

Afin de développer ces méthodes de formation, le groupe a lancé, en 2010, l’Accord Défi Formation, qui consiste à mettre en place un certain nombre de dispositions pour faciliter l’ascenseur social au sein de l'entreprise et permettre à tous les employés du groupe de suivre des formations pouvant les aider à gravir les échelons en interne.

Pour aller plus loin et devenir un leader mondial de la formation des métiers de l’énergie, EDF prévoit le lancement, en 2015, d’un campus EDF à Saclay. Le projet monumental prévoit d’accueillir plus de 15 000 stagiaires et plus de 1000 chercheurs tous les ans, dès 2015.

D’une superficie totale de 25 000 m2, ce nouveau campus sera adossé et étroitement lié au nouveau centre de recherche et développement d’EDF. Il devrait devenir le plus grand pôle de formation professionnelle des secteurs énergétiques d’Europe.

Au total, le centre de recherche et développement ainsi que le campus de Saclay représentent un investissement de 380 millions d’euros pour le groupe français. Le projet s'inscrit dans le cadre du projet du Grand-Paris et de la technopole de Saclay.

Sur le même sujet