Déco tendance "écolo-rétro" ou décopatch et serviettage "maison"?

Acheter un meuble ou un accessoire "tout fait" ou le fabriquer soi-même? Le budget n'est pas l'unique raison. Chaque objet a une âme qu'il faut préserver.
7

Deux styles de décoration pour deux niveaux de budget: faites appel à une créatrice qui met ses compétences au service de l'ameublement et de la décoration des chambres d'enfants, ou "relookez" vous-même d'anciens meubles ou accessoires.

Gaspard et Lily, pour un mariage d'ambiance "vintage", "trendy", et "écology"

Créée le 1er juin 2010 par sa gérante Delphine Tallon, la SARL unipersonnelle " Gaspard et Lily " ne manque pas d'envergure. Depuis La Montagne (44) en France, cette entreprise répare et rénove les biens personnels et domestiques, afin de leur donner une seconde vie auprès de jeunes enfants dont les parents sont soucieux d'écologie, et sensibles au charme d'antan.

Dénichés dans les greniers ou les brocantes, les meubles conservent les marques de leur vie d'avant: griffures plus ou moins prononcées, bois lissé et poli d'un banc sur lequel un petit écolier a usé ses "fonds de culotte" durant quelques années (bureau simple 280 euros), tiroirs qui ont recelé bien des secrets, etc.

Mobilier pour chambre d'enfant, jouets et objets de décoration tendance "écolo-rétro": de 3 euros à 550 euros

Certains meubles ou accessoires sont uniques (exemple: une commode aux gravures d'inspiration Art Déco, déjà vendue, pour 550 euros).

Quant aux objets de décoration, ils sont fabriqués à partir de matériaux de récupération. Meubles, jouets et accessoires doivent être recyclables (bois, papier, métal) en partie ou en totalité, et ils sont rénovés de manière écologique : décapant naturel ou ponçage, peinture à faible teneur de composés organiques volatils (COV), vernis à base d'eau. Les teintes choisies participent à la création d'une ambiance naturelle et chaleureuse.

Vous pouvez solliciter les talents de cette entreprise pour un conseil en décoration, la réfection ou la personnalisation d'un meuble ancien, l'aménagement et l'ameublement d'une chambre pour enfants.

Certains objets proposés sur le site proviennent de partenaires. Par exemple, le "Doudou Lapin" est fabriqué à la main, en Suisse, par Océchou, et votre enfant possédera donc une pièce unique.

Décopatch® et serviettage pour relooker vos meubles

Solution alternative pour tout type de budget, sachant que la valeur initiale du meuble ou de l'accessoire qu'on souhaite décorer demeure identique, le relooking par collage de Décopatch® ou de serviettes en papier ne nécessite pas les talents d'un artiste.

Contrairement à une réalisation professionnelle qui mettra en valeur la matière première (le fil du bois, le poli d'un métal), grâce à une peinture, une lasure, un vernis, la technique du collage sert à cacher l'apparence initiale du meuble ou de l'objet. Néanmoins, l'intérêt de ce procédé réside à la fois dans sa facilité d'exécution et dans la diversité des coloris et décors proposés, et ce pour un moindre coût.

Trucs et astuces pour débutant en Décopatch®. Idées déco pour petits objets et grands meubles

Le site officiel Décopatch® propose deux vidéos explicatives pour décorer une petite figurine, puis une chaise. Il est fortement recommandé de tester la technique sur un petit objet, avant d'entreprendre un volume plus important, pour lequel un mixage avec la technique du serviettage sera peut être nécessaire.

Il est essentiel de réaliser le collage dans un espace bien éclairé, car l'application du vernis-colle sur la surface des morceaux de Décopatch® cache souvent de minuscules espaces sans papier, qui sont visibles lors de la finition. En effet, le vernis-colle est blanc lors de son utilisation, et translucide au séchage.

Il ne faut pas hésiter à mélanger différents motifs entre eux, pour un rendu très personnalisé, tout en conservant une unicité de couleur principale. La décoration sera plus jolie avec de petits morceaux de papier déchirés (et non découpés) selon des formes différentes, allongées ou compactes. Il ne faut pas chercher à gagner du temps en utilisant de grandes pièces de Décopatch®, car le résultat sera décevant. En revanche, l'application combinée de motifs de serviettes permettra de couvrir davantage de surface sur un meuble imposant (voir photos 3 et 4 en bas d'article).

Le serviettage: une technique délicate

Les motifs proposés dans le commerce sont tellement jolis et variés qu'il est parfois difficile de choisir. Or, il est primordial de limiter les assemblages pour éviter un effet patchwork qui donnerait moins de classe à la décoration.

Seul le dessin de la serviette sera utilisé, et les couches blanches seront délicatement séparées au préalable. La texture d'une serviette en papier légèrement élastique, risquera de se déchirer facilement, et s'étirera sur une surface un peu supérieure à celle occupée avant l'application du vernis-colle. Ainsi, si l'application n'est pas réussie du premier coup, il sera nécessaire de recommencer avec un nouveau motif de serviette, alors qu'une erreur de collage avec le Décopatch® est facilement récupérable.

Après avoir enduit le support (bois, plastique, métal, etc.) d'une couche de vernis-colle très fine (car la serviette "boit" la colle), et avoir positionné le motif, il faudra veiller à ne pas trop appuyer avec le pinceau pour recouvrir la serviette avec la couche supérieure de vernis-colle, sous peine de générer des petits plis ou de déchirer le papier. Le produit sera appliqué du centre vers l'extérieur, ou à partir de l'un des côtés, selon le motif posé.

Une fois l'élément décoré, trois couches de vitrificateur (spécifique au Décopatch®, ou prévu pour les parquets) sont conseillées, en respectant bien les temps intermédiaires de séchage. Le vernis-colle est en effet à base d'eau, et ne résisterait pas à une utilisation fréquente de l'objet ou du meuble.

Pour conclure, l'acquisition -parfois onéreuse- d'un meuble ou d'un accessoire de confection unique répondra souvent à un coup de coeur, et donnera un cachet certain à la pièce qui l'accueillera. En complément, le plaisir du "fait-main" n'a pas de prix.

Sur le même sujet