Comment Mamma Mia ! met le feu à Mogador

Le spectacle Mamma Mia ! quittera le théâtre Mogador dans quelques jours. Inspirée des chansons d'Abba, la comédie musicale fait un carton chaque soir.

Dancing Queen, Waterloo, Money Money, Mamma Mia !... et en français ! La troupe du spectacle Mamma Mia !, inspiré des tubes des Suédois d'Abba, investit tous les soirs la scène du théâtre Mogador. Pendant près de deux heures se dénoue l'histoire de la jeune Sophie Sheridan. A 21 ans, cette jeune fille doit se marier avec le jeune Sky, sur une île au large de la Grèce. Mais, ne connaissant pas son père, elle ne sait pas qui doit la conduire à l'autel. Après avoir dérobé le journal intime de sa mère Dona, Sophie découvre que trois hommes pourraient être son père, après avoir passé un été sur l'île. La jeune fille décide alors d'inviter les trois prétendants sans prévenir Dona qui va avoir la surprise de voir débarquer ces trois anciens amants.

Qui est le père ?

Paul, Henri et Sam arrivent donc, assez surpris d'être conviés à un mariage sur cette île paradisiaque. Chacun voit midi à sa porte et se présente rapidement comme étant le père biologique de Sophie. Dans un tourbillon de danses incroyable, ils se rapprochent l'un après l'autre de la jeune femme qui ne sait finalement plus ce qu'elle doit penser de la situation. Elle en vient à faire des rêves étranges où tous les personnages se mêlent en une farandole endiablée. Pendant tout ce temps, Dona et ses copines préparent la noce et se rappellent le temps où elles constituaient un groupe, disco forcément, qui enflammait les pistes de danse. Et elles profitent des enterrements de vie de garçon et de jeune fille de Sky et Sophie pour remonter sur scène. Au rythme d'Abba bien sûr ! Après de multiples péripéties, la scène du mariage est aussi un moment culte du spectacle avec un dénouement assez inattendu.

Humour et quiproquos au rendez-vous

Quiproquos, romantisme, relation mère-fille, bonnes copines ou bons copains qui multiplient les blagues... la pièce Mamma Mia !, avec des tubes disco en version française et en live avec l'orchestre, des danseurs virtuoses et un texte très moderne et très drôle, fait passer un bon moment. Et transforme le théâtre Mogador en véritable discothèque lorsque le public en fin de spectacle. Sur scène, l'apothéose est atteinte lorsque les acteurs débarquent en costumes à paillettes et chaussures compensées. En 2008 déjà, Mamma Mia ! sortait en film. Le scénario était le même et Pierce Brosnan jouait le rôle de l'un des pères présumés.

Sur le même sujet