Rugby : le derby basque a 100 ans

Cette semaine a lieu le 100ème derby basque de rugby opposant le Biarritz Olympique et l'Aviron Bayonnais. Une fête de l'Ovalie qui mobilise tout un pays.
7

Les camions se succèdent aux portes du stade. En sortent des câbles, des projecteurs, des enceintes... Un concert ? Un spectacle ? Dans les locaux attenants, les petites mains s'activent pour que la fête soit belle.

Plus qu'une scène, le stade de Biarritz va devenir une véritable arène pour accueillir le 100ème derby* qui oppose traditionnellement les deux clubs de la côte basque. Tout deux membres du Top 14 et engagés dans le championnat français de rugby, le Biarritz Olympique et l' Aviron Bayonnais savent parfaitement que cette rencontre a une dimension symbolique incroyable pour tous leurs supporters.

Les supporters mobilisés

Même si une victoire est espérée d'un côté comme de l'autre, en raison d'une saison pour l'instant peu reluisante, le derby est surtout une occasion de se retrouver autour de la passion partagée du ballon ovale, et de gagner le droit de se moquer gentiment de ses adversaires pendant les six mois suivant le match.

"Lors des derbys, le fait de jouer contre le voisin rajoute un peu de piquant puisque l'on sait que l'on retrouvera les Bayonnais dans la semaine, au boulot, dans la rue..." , sourit Cathy Parrot, membre du bureau de la Pe

@font-face {

font-family: "Calibri";

}@font-face {

font-family: "Cambria";

}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; }

na Txurrigorriak. Ces associations de supporters sont les maillons essentiels dans le dispositif et se préparent souvent à l'avance pour être en forme pour le derby.

"Pour tous le supporters, le derby est LE grand rendez-vous de l'année : dès que le calendrier des oppositions paraît, on regarde quand aura lieu le match aller, le match retour, qui reçoit en premier, si ce sont de bonnes dates..." , confirme Xexili Foix, co-présidente de la Pena Baiona, qui fédère des supporters de l'Aviron Bayonnais. Une grand-messe, pour une religion "sportive", qui a ses adeptes et ses temples...

124 ans de sport à Aguilera

Pour ce match aller du derby, c'est le Biarritz Olympique qui reçoit. "L'histoire du stade actuel commence en 1887, quand les héritiers du propriétaire du terrain le louent à des Anglais qui y pratiquent plusieurs sports comme le land-tennis ou les sports équestres" , raconte un des meilleurs connaisseurs des arcanes biarrotes, Jean-Louis Berho. Speaker du Biarritz Olympique, il est aussi guide à Aguilera et auteur de plusieurs ouvrages sur le club. Il pointe notamment une anomalie que plus personne ne remarque : "Lorsque l'on parle du stade du BO, on parle d'Aguilera. Or, le stade où se jouent les matchs a été baptisé "Stade Léon-Larribau" , du nom du premier international issu du BO, et n'a jamais été débaptisé. Le derby aura donc lieu dans ce stade, au coeur du domaine d'Aguilera" , précise malicieusement Jean-Louis Berho. Qui descendra lui aussi dans l'arène, entouré de Rouge et Blanc d'un côté, de Ciel et Blanc de l'autre. Un mélange de couleurs pour le match-phare de cette fin d'année.

*Le match a lieu mardi 29 novembre, à Aguiléra, à 20h45.

Sur le même sujet