Comment cultiver la stévia?

Cette plante au fort pouvoir sucrant est très populaire en France pour ses nombreux bienfaits thérapeutiques, mais est-il facile de la cultiver chez soi?

La stévia, stevia rebaudiana , est une plante originaire d'Amérique du Sud, connue pour ses feuilles au goût sucré. Son pouvoir sucrant est environ 200 fois plus élevé que le sucre raffiné, sans les inconvénients : diabète, prise de poids... Elle connaît donc un grand succès en France depuis son autorisation à la commercialisation en octobre 2009. Certains se sont lancés dans l'aventure de la culture de stévia pour leur usage personnel, non sans mal, car cette plante a tendance à être capricieuse et a besoin de beaucoup de chaleur.

Graines ou plants?

Les graines de stévia sont minuscules et difficiles à germer; vous serez déçu du résultat d'autant plus que le taux de stévioside (donnant le goût sucré aux feuilles) est généralement plus bas sur les plants issus de graine germée que sur les plants issus de bouturage. Le pouvoir germinatif des graines ne dure que 3 mois, vous devrez donc procéder rapidement au semis après la récolte de graine fraîche! Pour ces raisons, il est conseillé de commencer la culture de stévia à partir de plant acheté en jardinerie, puis de bouturer.

Où installer un plant de stévia ?

Si vous plantez la stévia en pleine terre, choisissez un endroit bien ensoleillé, elle a besoin d'au moins 6 heures d'exposition par jour. Cette plante apprécie un sol riche et limoneux, bien drainé et légèrement humide. Gardez un espace d'une vingtaine de centimètres entre chaque plant pour leur permettre de se développer sans difficulté. Un paillis est recommandé pour maintenir les racines humides et évitez la concurrence des mauvaises herbes.

Si vous l'installez en pot, vous pouvez la mettre dans une véranda, une serre, sur un balcon ou derrière une fenêtre offrant une grande luminosité. Choisissez un terreau enrichi et placez des billes d'argile ou des cailloux dans le fond du pot pour le drainage. Prévoyez un conteneur suffisamment grand pour que la plante puisse s'épanouir, elle pourra ainsi atteindre entre 60 et 80 cm.

L'entretien des plants de stévia

D'avril à octobre, apportez régulièrement (environ une à deux fois par mois) un complément nutritif à vos plants de stévia. Du purin d'ortie, du compost ou du guano marin bio feront parfaitement l'affaire.

Arrosez fréquemment, 2 à 3 fois par semaine, mais en petite quantité. Cette plante aime l'humidité, mais pas les sols détrempés.

La stévia est insectifuge, la douceur et le goût sucré de ses feuilles feraient fuir les insectes. Étrange, mais efficace puisqu'aux États-Unis, les sauterelles dévoreuses de culture contournent systématiquement les champs de stévia. Il est donc relativement rare qu'elle soit attaquée par les pucerons ou autres nuisibles. Si c'est le cas, pulvérisez un insecticide bio sur les feuilles. Évitez tout produit chimique puisque la plante est généralement vouée à la consommation.

Il est conseillé de couper les branches porteuses de fleurs pour éviter d'épuiser la stévia. De plus, cela permettra aux feuilles de garder un maximum de goût.

La stévia en hiver

En extérieur, coupez toutes les branches aux premières gelées. Ne les taillez pas trop courte, laissez environ 5 cm, puis installez un paillis au pied pour la protéger du gel.

La stévia n'apprécie pas le froid et ne supporte généralement pas les températures en dessous de 0°c, protégez bien la plante du vent, des pluies abondantes et du gel. Si vous en avez la possibilité, rentrez les plants à l'abri. En intérieur, maintenez la plante dans un endroit lumineux et chauffé.

Sources et liens :

http://www.lamaisondustevia.com/

http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/stevia-cultiver.php

Stévia: Le sucre vertueux de Aymeric Lazarin et François Couplan - Sang de la Terre (10 septembre 2009)

Sur le même sujet