Cultiver le brocoli : plantation, entretien, récolte

Le brocoli est un légume facile à cultiver, mais pouvant être touché par un grand nombre de maladies et de nuisibles. Voici quelques conseils de culture.
668

Le brocoli, Brassica oleracea var. Italica , est un légume annuel qui présente des inflorescences comme le chou-fleur.

Ces inflorescences peuvent être vertes (le plus courant) mais il existe des variétés violettes, blanches et jaunes.

Où planter les brocolis ?

L'emplacement dépend des variétés. Les variétés blanches, violettes ou jaunes sont moins difficiles que le brocoli vert. Elles poussent dans un endroit ensoleillé et peuvent supporter le froid alors que le brocoli vert a besoin d'une plus grande chaleur et pousse avec difficulté dans les régions fraîches. Il est productif de l'automne aux premières gelées.

Comment cultiver le brocoli ?

Là aussi, la culture dépend des variétés.

Les variétés violettes, blanches et jaunes doivent être semées en intérieur ou serre d'avril à mai, puis vous pouvez repiquer les plants de juin à juillet quand ils auront atteint 15cm de haut.

Les variétés vertes doivent être semées directement en pleine terre de mars à juillet.

Les plants doivent être espacés de 60cm, avec un espacement plus réduit, la taille des inflorescences sera plus petite.

La partie comestible (tête) met 3 à 4 mois pour arriver à maturité.

Une fois la « tête » prélevée, une nouvelle pousse peut apparaître en laissant quelques feuilles externes en place après la récolte.

Comment entretenir ses plants de brocolis ?

Le sol doit être enrichi à l'automne ou en hiver avant la plantation des brocolis. Ajoutez du compost ou du fumier pour enrichir la terre en nutriments.

Pendant la croissance, arrosez régulièrement et ajoutez de l'engrais chaque semaine.

Le brocoli apprécie particulièrement les engrais marins comme le guano marin ou la poudre de poisson.

La croissance du brocoli est rapide et un arrosage fréquent est indispensable, car le manque d'eau favorise la montée en graine et bien sûr l'absence de tête comestible.

Pendant la maturité de la tête du brocoli, réduisez les arrosages à deux par semaine (trois en cas de forte chaleur).

Quels problèmes peut rencontrer le brocoli ?

Les maladies pouvant toucher le brocoli sont nombreuses.

Ils se font souvent « attaquer » par la mouche du chou ou la piéride. En prévention, pulvérisez un insecticide naturel.

L'oïdium est fréquent dans les régions fraîches; pour le limiter, installez vos brocolis dans un endroit ensoleillé.

La « queue de fouet » est une maladie que l'on reconnaît facilement, car elle fait se recroqueviller les feuilles. Cette maladie est liée à une carence en oligoélément et plus particulièrement en molybdène. Arrosez les jeunes plants avec une solution enrichie en molybdate de sodium permettra d'éviter cette maladie.

Afin de prévenir les risques de maladie, pensez à pratiquer chaque année la rotation des cultures.

Comment récolter le brocoli ?

Les variétés violettes, blanches et jaunes se récoltent de février à avril ; quant aux variétés vertes, il faudra les cueillir d’août à octobre.

Prélevez les inflorescences quand elles ne sont pas encore ouvertes afin de favoriser la repousse de nouvelle « tête ».

Pour en savoir plus :

Culture : http://www.rustica.fr/articles-jardin/legumes-et-potager/planter-chou-brocoli,1673.html

http://www.jardin-a-manger.com/pagelegume/detailbrocoli.htm

Les bienfaits du brocoli : http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=brocoli_nu

Sur le même sujet