Cultiver le raifort: plantation, entretien, récolte

Le raifort, légume ancien et oublié, est cultivé pour ses racines. Son goût ressemble à celui de la moutarde et il s'associe bien avec les plats de viande.
190

Le raifort, Armoracia rusticana , est cultivé pour ses racines qui aromatisent les plats. C'est une plante vivace bien qu'elle soit souvent cultivée comme une annuelle. Ses feuilles ressemblent à celles de l'épinard. En été apparaissent de petites fleurs blanches, mais la floraison n'a pas lieu tous les ans.

Où planter le raifort?

Le raifort a besoin de soleil, mais peut se contenter d'un emplacement à mi-ombre.

Le sol doit être riche, bien drainé et meuble pour que ces racines puissent s'étendre.

Cette plante a tendance à devenir envahissante et elle a une croissance rapide.

Comment cultiver le raifort?

Le raifort peut être semé au printemps directement en place ou en godet.

Vous pouvez également diviser les racines pour donner de nouveaux plants. La croissance de cette plante étant très rapide, la division peut se faire à l'automne de la première année. Laissez les jeunes plants croître dans des pots individuels et plantez-les en terre au printemps suivant.

Arrosez 2 à 3 fois par semaine pendant le printemps et l'été. Une fois par mois, ajoutez de l'engrais liquide à l'eau d'arrosage (du purin d'ortie par exemple). Veillez a ne pas utilisez d'engrais trop riche en azote qui favorisait la croissance des feuilles au détriment des racines.

Quels risques pour la culture du raifort?

Les limaces et les escargots sont attirés par les feuilles du raifort. Pour les protéger, installez tout autour de la plante un sillon de cendre de bois ou placez des pièges à limaces autour de vos cultures. Le raifort étant destiné à la consommation, n'utilisez pas de produit chimique anti-limace qui pourrait contaminer votre sol.

Les chenilles peuvent également venir dévorer les feuilles des jeunes raiforts. Utilisez des répulsifs naturels pour vous débarrasser de ses hôtes gênants.

Comment récolter le raifort? Quand? Comment conserver les racines et les consommer?

La récolte se fait à l'automne. Arrachez la plante, prélevez les racines, mais conservez les racines latérales qui pourront être replantées au printemps prochain.

Elles se consomment fraîches, râpées pour la confection de sauce au raifort servi généralement avec des plats de viande. Elles peuvent être conservées dans du vinaigre ou congelées. Le raifort remplace souvent la moutarde dans les plats.

Les tisanes de racine de raifort sont employées en phytothérapie pour faciliter la digestion et la respiration lors de rhume.

Elles ont des propriétés antiseptiques, stimulent la circulation sanguine et sont riches en vitamine C et sels minéraux.

En application externe, elles soulagent les engelures, les rhumatismes et les douleurs musculaires. Cependant, elles doivent être consommées en petite quantité surtout chez les personnes ayant des troubles rénaux ou de la thyroïde.

Pour approfondir:

Le guide du jardinier, plantes aromatiques - Édition Konneman

Les bienfaits du raifort : http://www.vulgaris-medical.com/phytotherapie/encyclopedie-phyto/raifort-193.html

Cuisiner le raifort : http://www.750g.com/recettes_raifort.htm

Récolter le raifort : http://www.rustica.fr/articles-jardin/legumes-et-potager/recolter-raifort,1931.html

Sur le même sujet