Cultiver les choux de Bruxelles: plantation, entretien, récolte

Les choux de Bruxelles sont rustiques, mais longs à pousser et souvent victimes de maladies et nuisibles en tout genre. Voici quelques conseils de culture.
212

Le chou de Bruxelles, Brassica oleracea var.gemmifera , est un chou formant de petits bourgeons de 2,5cm de diamètre poussant le long d'une épaisse tige parsemée de feuilles vertes de grande taille.

La croissance de ce chou est longue. Comptez environ 28 semaines pour les variétés précoces et 36 semaines pour les variétés tardives.

Ou planter les choux de Bruxelles?

Les plants doivent être installés en plein soleil et protégés du vent.

Les choux de Bruxelles sont rustiques et ils ne sont pas difficiles concernant les types de sol dans lesquels ils se développent. Évitez simplement les sols sablonneux ou trop humides.

Comment cultiver les choux de Bruxelles ?

Vous pouvez semer les variétés précoces sous châssis dès février. Les jeunes plants devront ensuite être repiqués en pleine terre et sans protection lorsqu'ils auront atteint au moins 12cm.

Vous pouvez les semez en pleine terre, en sillon, de mars à avril, puis éclaircir pour laisser un espace de 75 cm entre les plants. Les plants éclaircis peuvent être repiqués.

Éliminez les plants qui ne sont pas pourvus d'yeux (emplacement des futurs boutons).

N'hésitez pas à installer un tuteur s'il y a trop de vent afin de protéger leur croissance et d'éviter que la tige se casse.

Quel entretien doit-on apporter aux plants de choux de Bruxelles ?

Éliminer les feuilles jaunes ou jaunissantes pour limiter tout risque de moisissure.

Plusieurs semaines avant le repiquage en pleine terre, vous devrez enrichir le sol de compost ou fumier.

En été, vous pourrez intégrer à l'arrosage un peu d'engrais azoté et de sulfate de potasse.

L'arrosage doit être abondant en été, pendant la croissance de la plante ; puis réduisez le nombre d'arrosages en automne. Le sol doit être toujours humide, mais jamais détrempé.

Quels risques pour la culture des choux de Bruxelles ?

Niveau maladie, vous avez le choix.

La mouche du chou peut abîmer vos plantations en début de saison. En prévention, vous pouvez installer des filets anti-insecte.

Les pucerons apprécient également ces choux. Utilisez des insecticides naturels pour vous débarrasser de ces « nuisibles » Les purins maisons et certaines huiles essentielles comme le neem, sont très efficace et sans danger.

La hernie du chou est une maladie causée par un champignon. Pour éviter cette maladie, pensez à effectuer une rotation des cultures chaque année et pulvérisez un fongicide naturel ( de l'huile essentielle de romarin par exemple).

Si des traces jaunâtres apparaissent autour des feuilles, c'est un signe de carence en magnésium. Ajoutez du sulfate de magnésium à l'eau d'arrosage.

En général, pour éviter bien des désagréments : évitez d'arroser les feuilles, pratiquez la rotation des cultures et introduisez des fleurs ou des plantes insecticides au potager tel que l’œillet d'Inde, la tanaisie, le basilic, le thym...

Comment récolter les choux de Bruxelles ?

La récolte a lieu de l'automne au printemps. Ne cueillez pas tous les bourgeons d'un coup, mais prélevez quelques bourgeons à la fois pour ne pas abîmer la plante.

Une fois tous les bourgeons ou têtes cueillis, retirez les feuilles abîmées pour laisser place à une nouvelle récolte.

Le chou de Bruxelles est productifs environs 3 ans. Ensuite, il faudra l'arracher et le remplacer.

Pour en savoir plus :

http://www.rustica.fr/articles-jardin/legumes-et-potager/chou-bruxelles,481.html

http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/chou-de-bruxelles-semis-culture-recolte.php

http://www.saveursdumonde.net/produits/legumes/chou-de-bruxelles/

Sur le même sujet