Cultiver l'estragon: plantation, entretien, récolte...

L'estragon est une plante aromatique qui rentre dans la composition du mélange des "herbes de Provence" utilisé en cuisine.
200

L'estragon, Artemisia dracunculus , est une herbe aromatique vivace dont les tiges peuvent atteindre 60 à 90cm de haut. Les feuilles ont un goût anisé et elles se marient bien avec le poisson, les plats en sauces ou les salades.

Chaque été, de petites fleurs blanches apparaissent. L'estragon disparaît complètement en hiver pour repousser au printemps. Il s'agit d'une semi-rustique qui n'apprécie pas les grands froids et le vent.

Où planter l'estragon ?

L'estragon aime les endroits ensoleillés et chauds, et tolère les emplacements à mi-ombre.

Le sol doit être légèrement sablonneux, bien drainé et riche en nutriments.

Incorporez du compost ou du fumier à la terre avant la plantation.

Installez quelques cailloux au fond du trou de plantation pour faciliter l'évacuation de l'eau. Le rhizome de l'estragon est fragile et peut pourrir en cas de forte humidité.

Cette plante peut être cultivée en pot ou en pleine terre.

Comment cultiver l'estragon ?

Il existe deux variétés principales d'estragon, l'estragon français et l'estragon de Russie. Les graines vendues en jardinerie sont souvent de l'estragon de Russie. Cette variété est plus facile à cultiver, mais sa saveur est moins prononcée, car elle contient peu d'huile essentielle contrairement à l'estragon français.

La germination est longue et ne donne pas de bon résultat. Il est conseillé de multiplier les plants par division des touffes au printemps ou par bouturage.

Laissez les plants obtenus grandir en pot individuel ou godet avant d'être planté en pleine terre ou en pot.

La plante doit être remplacée tous les 3 ans, car elle perd de sa vigueur avec le temps.

En été, arrosez régulièrement. La terre doit être humide, mais pas détrempée.

En hiver, évitez de trop l'arroser pour limiter les risques de pourritures des racines. Coupez les tiges sèches et paillez la plante pour la protéger du gel.

Pour favoriser la croissance de la plante, vous pouvez couper les tiges florales qui apparaîtront en été.

Quels risques pour la culture de l'estragon ?

Mis à part les risques de pourritures des racines, l'estragon n'est pas une plante fragile.

Elle peut cependant souffrir de rouille ou d'oïdium. Dans ce cas, coupez les parties atteintes et brûlez-les pour éviter de contaminer les autres plantes.

Comment récolter l'estragon ? Comment le conserver et le consommer ?

Cueillez délicatement les feuilles en été, de préférence le matin, car c'est à ce moment que les huiles essentielles sont plus concentrées.

Les feuilles peuvent être séchées, mais elles perdent beaucoup de leur goût. Vous pouvez également les congeler ou les conserver dans du vinaigre.

L'estragon se consomme de préférence frais dans les plats, salades, sauces... Il peut également aromatiser l'huile d'olive.

Pour approfondir

Les bienfaits de l'estragon (article) : http://www.suite101.fr/content/lestragon-une-plante-aromatique-contre-le-stress-a30414

Cultiver l'estragon :

Le guide du jardinier, les plantes aromatiques - édition Konneman

http://www.aromatiques.fr/html/conseils/technique-jardinage-50.html

Cuisiner l'estragon:

http://www.supertoinette.com/fiche-cuisine/426/estragon.html

Sur le même sujet