La médecine tibétaine, entre tradition et science

La médecine tibétaine, ancestrale, est un mélange de cosmologie, philosophie et de soin par les plantes.

La médecine tibétaine est une science, un art et une philosophie qui propose une approche holistique de la médecine.

On peut la qualifier de science dans le sens que ses principes sont énumérés dans un cadre systématique et logique basé sur une compréhension du corps et de sa relation à l'environnement.

On peut la classer parmi les arts parce qu'elle utilise des techniques de diagnostic basées sur la créativité, la perspicacité et la subtilité du médecin.

Et enfin, c'est une philosophie, car elle englobe les principes clés bouddhistes de l'altruisme, du karma et de l'éthique.

Les origines de la médecine tibétaine.

La médecine tibétaine fait partie de la culture du Tibet depuis plus de 2500 ans.

Elle est liée à Bouddha qui en serait le créateur. Il aurait enseigné aux hommes son savoir médical à travers les écrits des quatre Tantras.

La médecine tibétaine a été influencée par les traditions chamaniques, la médecine indienne, chinoise et perse.

Les principes de la médecine tibétaine

Dans la philosophie bouddhiste, tout dans l'univers est dans un état de flux constant, tous les phénomènes sont caractérisés par l'impermanence. Le seul élément stable est la conscience de soi.

C'est cette impermanence qui provoque la souffrance à un moment donné. La souffrance n'est pas accidentelle, mais découle d'une cause spécifique, que ce soit de cette vie ou une vie antérieure.

Seul l'apprentissage et la pratique de la religion (Dharma) peuvent libérer l'être de sa souffrance.

Le Rlung ou le fluide des énergies

Pour les Tibétains, la médecine est basée sur cinq éléments qui ont permis la formation de chaque composant du corps (tissus, sang...) et a une influence spécifique sur l'organisme:

La Terre agit sur la formation des cellules musculaires, des os, de l'odorat et du nez.

L'eau influe sur le sang, les liquides organiques, le goût et la langue

Le feu joue un rôle sur la température du corps, la vue et les yeux.

Le vent est responsable de la respiration, la peau et le sens du toucher

L'air est responsable des cavités du corps, de l'ouïe et des oreilles.

Les Trois Humeurs ( ou trois points d'énergie).

Le vent est l'énergie principale de l'organisme. Elle est liée à l'élément de l'air.

Il est responsable de l'activité physique et mentale, de la respiration, du système urinaire et de la clarté des sens.

La bile est liée à l'élément feu. Elle influence la faim, le sommeil, la température du corps, la digestion et l'état mental.

Le flegme est lié à l'eau et la terre. Il joue un rôle dans la stabilité émotionnelle et régule les fluides organiques.

Comment être en bonne santé ?

Pour être en bonne santé, la médecine tibétaine implique que tous les éléments et les trois humeurs soient dans un bon alignement et dans un état d'équilibre. Si c'est le cas, le corps est en bonne santé. La maladie arrive dans le cas d'un déséquilibre de ces énergies.

Le diagnostic en médecine tibétaine.

Le diagnostic se réalise en trois étapes:

- Tout d'abord, l'observation du patient. Le médecin examine les urines, la langue, le teint, les ongles, la peau...

- Ensuite, le médecin palpe le patient: il prend son pouls, vérifie sa réactivité, sa température...

- La troisième étape du diagnostic consiste à interroger le patient sur ses symptômes, le début de sa maladie, son mode de vie, ses habitudes...

Comment soigner?

Le patient sera guéri quand ses énergies seront de nouveau en harmonie.

Pour cela, il doit suivre une alimentation saine et consommer des remèdes à base de plante.

La méditation et la voie du Dharma permettront également de rééquilibrer ses énergies.

La prévention a également une place importante dans la médecine tibétaine. Ainsi, respecter ses principes en amont permet de vivre une vie saine et longue.

Sources:

Introduction à la médecine tibétaine – prévention et traitement des maladies de Tenzin Choedrak

Pour plus d'information : http://www.medecinetibet.org/fr/

Sur le même sujet