Lady Gaga furieuse contre baby gaga, une glace au lait maternel

Succès et polémiques sont au rendez-vous avec la commercialisation d'une crème glacée à base de lait maternel nommé Baby gaga.
8

Le glacier Matt O’connor a fait fureur en sortant en février dernier dans son bar glacier de Covent Garden, à Londres, une crème glacée à base de lait maternel. Le stock a été épuisé en moins d’une journée et les consommateurs ont adoré !

Retiré de la vente au bout de quelques heures

Les autorités londoniennes ont rapidement interdit la vente de ce produit jusqu'à ce que des tests soient effectués pour s’assurer que cette crème glacée soit apte à la consommation humaine.

Le conseiller de Westminster, Brian Connell a déclaré que « Vendre des denrées alimentaires fabriquées à partir des fluides corporels d'une personne peut conduire à la transmission de virus, et, dans ce cas, c’est potentiellement l'hépatite qui est visée ».

Le glacier se défend en indiquant que les 15 femmes qui ont généreusement donné leur lait pour cette création avaient au préalable subi des tests médicaux et le lait a été pasteurisé pour éviter tout risque sanitaire.

La critique des autorités est plutôt mal perçue à Londres, les consommateurs se demandant depuis quand le lait maternel est mauvais pour la santé.

Heureusement, deux semaines après les prélèvements d’échantillons, les autorités ont déclaré que Baby gaga était propre à la consommation et ne représentait aucun danger.

Un procès à venir ?

Un second problème se profile pour Matt O’connor.

La chanteuse Lady Gaga a menacé le glacier de poursuite judiciaire, car il a délibérément utilisé une partie de son nom pour créer le buzz autour de son produit.

La chanteuse refuse de voir son nom associé à un produit qui pourrait nuire à sa réputation et qu’elle juge de mauvais goût.

Risible pour Matt O’connor qui rappelle que Lady Gaga a participé à une remise de prix des NRJ’s music awards dans une robe en viande !

Un avenir incertain

La glace aromatisée à la vanille de Madagascar et au citron est servie dans un verre de Martini à l’aide d’une seringue et ornait d’un biscuit en forme de dent de bébé.

La portion coûte la modique somme de 25 euros.

Ce qui n’arrête pas les consommateurs qui réclament la remise en vente de cette crème glacée.

L’avenir de Baby gaga est pourtant encore incertain. Matt O'Connor dit vouloir se battre jusqu'au bout, mais la perspective d’un procès contre Lady Gaga laisse à réfléchir…

L’hypothèse la plus probable reste que le glacier change le nom de son produit pour ne pas renoncer à sa commercialisation.

Depuis cet événement médiatique, il est submergé par les propositions de femmes voulant donner leur lait pour la fabrication de ce produit.

Le succès est loin d’être terminé…

Source : www.bbc.co.uk/news/

Sur le même sujet