L'aigremoine, un complément au traitement du diabète

L'aigremoine est une des plantes médicinales les plus anciennes. Elle soigne les maux de gorge et est un excellent complément au traitement du diabète.
72

L'aigremoine, Agrimonia eupatoria , est une plante répandue en Europe, Asie Mineure et Afrique du Nord. On la trouve communément à la lisière des bois et dans les zones ombragées.

Son nom vient du grec « agrimonos » qui signifie « taie de l’œil » et de Eupator, roi perse qui utilisait cette plante comme dépuratif.

Dans l'antiquité, on attribuait a l'aigremoine les vertus les plus diverses, de la guérison de la cataracte en passant par la morsure de serpents venimeux.

Elle entra en 1476 dans la composition de l'eau d'arquebuse, une liqueur obtenue par la macération dans l'alcool d'aigremoine et d'armoise. Cette liqueur était fabriquée dans le monastère de Saint-Chef et était réputée pour être un puissant digestif, revigorant, fluidifiant du sang et antinauséeux.

Les propriétés médicinales de l'aigremoine

L'aigremoine contient des tanins dont des catéchines qui ont un effet astringent et antibactérien ainsi que des flavonoïdes qui sont anti-inflammatoires.

D'un point de vue nutritif, elle renferme des vitamines A, C, P et K, des minéraux comme le calcium et le silicium, des protéines et des glucides.

Les infusions d'aigremoine permettent de diminuer le taux de sucre notamment le sucre urinaire et d'apaiser la soif des diabétiques. Elle donne de bons résultats en complément des traitements classique contre le diabète. Au même titre, cette plante peut aider les personnes souffrant d'obésité à perdre du poids.

Les tanins ont un effet antidiarrhéique, ils soignent les entérites, les hépatites et les affections du foie. Cette plante détoxifie le foie en profondeur.

Les décoctions d'aigremoines sont utilisées pour les bains de bouche ou les gargarismes dans les cas d'angine, d'inflammation de la gorge, d'enrouement, de pharyngite, mais également pour les maux de bouche tels que les aphtes ou les gingivites.

Une compresse imbibait de décoction soulage les conjonctivites, les plaies suppurées, les dermites ou l'eczéma.

Ses actions anti-inflammatoires et antibactériennes en font une excellente lotion pour la peau.

Consommer de l'aigremoine

Toutes les parties de la plante peuvent se consommer. On l'utilise généralement en tisane ou décoction, mais il existe aussi des teintures mères et des huiles essentielles.

Riche en tanin, l'aigremoine peut entraîner des constipations si elle est consommée en grande quantité. Elle n'a pas d'autre effet secondaire ou contre-indication.

Les personnes souffrant de diabète doivent consulter leur médecin avant de prendre cette plante a des fins thérapeutiques.

Pour en savoir plus :

Petit Larousse des Plantes Médicinales – Édition Larousse

Plantes sauvages médicinales de Anny Schneider

http://www.lepetitherboriste.net/plantes/aigremoine.html

Sur le même sujet