Le guarana: un stimulant naturel, un allié dans la perte de poids

Le guarana est connu en phytothérapie comme stimulant, pour son action brûle graisse et régulateur d'appétit.
7

Le guarana, paullinia cupana , est un arbuste rampant originaire de la forêt amazonienne du Venezuela et du nord du Brésil. Ses fruits forment de petites baies noires contenant 4 à 7% de caféine alors qu’un grain de café en contient 2,5% au maximum. Le mot guarana vient des amérindiens d’Amazonie, les guaranis qui consomme cette baie contre la faim et comme stimulant.

Les boissons gazeuses à base de guarana sont très populaires au Brésil. Connu en Europe et aux Etats-Unis depuis le XIXe siècle sous forme de thé ou de boissons rafraîchissantes aux propriétés stimulantes, le guarana se retrouve aujourd’hui dans la composition d’un grand nombre de boissons énergisantes.

On trouve également ces baies dans les coopératives biologiques et les pharmacies, en poudre, gélules, baies séchées ou jus à vocation thérapeutique.

Les propriétés du guarana

Le guarana est un stimulant, il augmente la concentration, les performances cognitive, la résistance, l’endurance physique, lutte contre la fatigue et la somnolence.

L’assimilation de la caféine est lente, environ 6 à 8 heures, l’effet de bien-être et d’énergie est donc ressentit pendant toute cette durée. Pour cette raison, il est conseillé de consommer le guarana le matin afin d’éviter tous risque d’insomnie.

Utiliser également pour la perte de poids, le guarana brûle les graisses et diminue l’appétit. La caféine contenue dans ces baies active le métabolisme basal et favorise la perte de calorie.

Mise en garde et effets indésirables

Le guarana contenant une dose importante de caféine, il peut engendrer les mêmes effets secondaires qu’une grande consommation de café: nervosité, anxiété, insomnie, hypertension…

Les personnes atteintes de diabète, maladies cardiaques, pression artérielle, épilepsie, hyperthyroïdie, anxiété, insomnie, et de maladies rénales ne doivent pas consommer de guarana à titre régulier sans avoir consulté leur médecin.

Le guarana ne doit pas être pris avec des produits contenant de l'éphédra. Des effets indésirables graves ont été rapportés avec cette combinaison. Il peut augmenter le risque d'accident vasculaire cérébral, d’hémorragie et d’infarctus du myocarde qui sont associés à une augmentation de la fréquence cardiaque, de la pression artérielle, et des changements des niveaux de glucose et de potassium.

Comme toutes boissons contenant de la caféine, il est déconseillé aux femmes enceintes de consommer du guarana.

Enfin, consommé en grande quantité, un risque de surdosage existe. Si vous avez des difficultés à uriner, des vomissements ou encore des crampes abdominales et des spasmes; consultez immédiatement votre médecin.

Les boissons énergisantes sont particulièrement mauvaises car en plus d’une grande quantité de caféine, elles contiennent beaucoup de sucre, favorisant l’effet stimulant.

Quel dosage?

Si vous décidez de faire une cure de guarana comme énergisant ou dans le cadre d’un régime, respectez scrupuleusement les doses prescrites. Le dosage dépend des besoins de chacun: dans le cadre d’une activité sportive, consommez 2 à 5 g de guarana 2 heures avant le début de l’activité. Utilisé comme stimulant, 1 à 2 g par jour suffit.

L’effet dépendra de chacun, ainsi une personne consommant peu ou pas de caféine sera plus sensible au guarana que les grands consommateurs de café.

Sur le même sujet