Le neem: médicinale, cosmétique et un allié pour l'agriculture

Connu depuis des millénaires en Inde pour son utilisation en médecine ayurvédique, le neem est aujourd'hui utilisé en agriculture biologique.
7

L’huile de neem est extraite d’un arbre, l’ Azadirachta indica , appelé communément arbre de Neem, originaire d’Inde. En sanskrit, l’arbre de Neem est nommé «Nimba», ce qui signifie: pour rester en bonne santé.

Le neem à usage médicinal

L’huile de neem améliore la santé de la peau. Ses bienfaits sont reconnus dans les cas d’acné, de furoncle, de psoriasis, d’eczéma, de gale et de poux.

Elle peut être également utilisée comme anti-bactérien, anti-septique, anti-fongique et antivirale.

Les feuilles de neem sont des ingrédients essentiels dans de nombreux remèdes ayurvédiques. Les Indiens utilisent depuis des milliers d'années le neem pour stimuler le système immunitaire, améliorer la fonction hépatique, désintoxiquer le sang, favoriser le système respiratoires et digestif.

En Inde, l’huile de neem fait également fonction de répulsif naturel contre les moustiques.

Le neem à usage cosmétique

On trouve de l’huile de neem dans la composition de nombreux produits cosmétiques bio ; notamment dans les shampoings et les crèmes hydratantes. Il a comme propriété de lutter contre les cheveux et les peaux sèches et de nourrir la peau, les ongles et les cheveux.

L’huile de neem pour les animaux

L’huile de neem associée au shampoing de votre animal de compagnie permettra de décourager les insectes piqueurs, tiques, puces, acariens et gale.

Le neem au service de l’agriculture

On trouve dans les feuilles, l’écorce et les fruits de l’arbre de Neem une substance, l’azadirachtin-A, qui est un insecticide et un répulsif naturel très performant, pouvant lutter contre plus de 400 insectes ravageurs.

L’huile de neem mélangée à de l’eau et appliquée en spray sur les feuilles des plantes limitera les insectes ravageurs du jardin.

L’action de l’huile de neem est à la fois anti-appétente, les insectes ont des troubles digestifs et cessent de s’alimenter soit ils quittent la plante soit ils meurent de faim ; et anti-oviposition c'est-à-dire que l’insecte est dans l’incapacité de pondre.

Totalement naturel, ce répulsif n’est pas nocif pour la faune environnante et n’abîmera pas les feuilles de vos plantes.

Le neem peut également être utilisé comme fertilisant foliaire. Vaporisé en fine brume directement sur les feuilles, le neem permettra à vos plantes de mieux vivre une période de stress (changement de température, rempotage, hivernage, période de gel…) et permettra de combler les carences de la plante.

En agriculture biologique, le neem est utilisé sous forme de granulé soit pour fertiliser les sols, soit en complément alimentaire pour les animaux.

Mise en garde

Le margousier, Mela azedarach , est très proche de l’arbre de Neem, et ils sont souvent confondus. Cette variété qui supporte mieux le froid est présente dans certains jardins botaniques du sud de la France. Le fruit du margousier est vénéneux, capable à faible dose de provoquer un empoisonnement. Soyez donc vigilant et vérifiez bien le nom latin avant d’acheter un plant de neem.

Prenez la même précaution lorsque vous achetez de l’huile.

www.neem.fr

Sur le même sujet