L'estragon, une plante aromatique contre le stress

L'estragon, herbe aromatique bien connue des jardins, possède également des vertus médicinales. Il a notamment des propriétés apaisantes et digestives.
19

L'estragon, Artemisia dracunculus , est largement utilisé comme herbe aromatique dans la cuisine. Il se marie particulièrement bien avec le poisson et les sauces.

Mais, outre son goût très appréciable, il a un passé de plante médicinale reconnue depuis le Moyen Âge.

Les Grecs mâchaient ses feuilles pour traiter les maux de dents grâce à sa capacité anesthésique.

Au Moyen Âge, il était utilisé comme antidote aux morsures de serpents venimeux, mais aussi pour prévenir la fatigue. Les pèlerins emportaient toujours avec eux quelques brins d’estragon pour se donner du courage.

Aujourd'hui, son usage est exclusivement culinaire. Cependant si vous en possédez un pied au jardin, il pourra vous aider pour un grand nombre de maux du quotidien.

Les usages médicinaux de l’estragon

Les principaux composants de l'estragon sont l’estragole et l’ocimène. Il contient également des tanins, des terpènes, des flavonoïdes et des coumarines, qui lui octroient ses propriétés curatives de l'estomac et du foie.

Dans l’estragon, les feuilles, les fleurs et les racines se consomment fraîches ou sèches. On trouve également des huiles essentielles et des teintures en parapharmacie.

En infusion, les feuilles permettent de soulager les insomnies, la nervosité, l’hyperactivité et la perte d’appétit. Antispasmodiques, elles détendent également les muscles après un effort, les crampes ou les tensions nerveuses.

L’estragon stimule la digestion, soulage les crampes d'estomac, favorise la production de bile et accélère le processus d’élimination des toxines dans le corps.

C'est un vermifuge léger qui peut être donné en décoction aux enfants.

Les feuilles mâchées ou utilisées en bain de bouche soulagent les douleurs dentaires grâce à son action antibactérienne et anesthésiante.

En aromathérapie, l’huile essentielle d’estragon peut être employée dans une chambre pour faciliter le sommeil et retrouver le calme ; ou quelques gouttes dans un bain chaud auront les mêmes effets.

En application externe, l'huile d'estragon est un excellent désinfectant.

Quelques précautions à prendre

Il n’y a aucun effet secondaire à la consommation de l’estragon, mais les huiles essentielles ne doivent pas être consommées pures, car elles contiennent des doses d’estragole trop concentrées et pouvant être nocives.

Une étude réalisée sur des souris a montré que la prise régulière d’estragole pouvait causer des tumeurs. Il n’y a aujourd’hui aucun cas reconnu sur l’homme.

Pour approfondir :

http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=estragon_nu

Les plantes qui guérissent de M. Castleman

Le guide des plantes qui soignent - Vidal

Sur le même sujet