Protéger les amphibiens de Gironde

Protégez les amphibiens de Gironde en participant à une enquête simple et ludique organisée par le groupe amphibien de la SEPANSO.
15

Les amphibiens sont les animaux les plus menacés au monde. Destruction des zones humides, fragmentation des paysages, pollution et introduction d’espèces invasive, les raisons de leur disparition ne manquent pas. La SEPANSO (Société pour l'Étude, la Protection et l’Aménagement de la Nature dans le Sud-Ouest) à l’initiative de la Réserve Naturelle Nationale des Marais de Bruges, a décidé d’agir en lançant une enquête sur les amphibiens de Gironde.

Comment participer? Est-ce accessible à tous?

La SEPANSO met à disposition sur son site Internet une fiche d’observation ainsi qu’un fascicule vous permettant d’identifier les amphibiens. Au fil de vos balades ou dans votre jardin, il vous suffit de noter quelques données sur les crapauds et grenouilles que vous croisez. Le fascicule d’identification est simple et adapté à tous les publics. Vous pouvez donc vous lancer avec vos enfants et réaliser cette enquête comme un jeu et une activité de découverte. Une fois vos données récoltées, il vous suffit de les transmettre par mail ou par courrier à l’association. Sachez que l’on trouve des amphibiens partout, même dans les parcs et jardins des centres villes, pas besoin d’habiter la campagne pour apporter votre contribution.

La protection de la nature est l’affaire de tous. Tous ceux qui habitent ou passent en Gironde peuvent participer.

Les amphibiens de Gironde menacés

En Gironde, la situation est alarmante. Le Sonneur à ventre jaune, présent dans toutes les Landes de Gascogne, a disparu avec les grandes campagnes d’enrésinement. Le Pélobate cultripèdeou Crapaud à couteau est désormais localisé à quelques mares sur le cordon dunaire.

Une équipe de bénévole

Le projet est mené par le «groupe amphibiens» composé principalement de bénévoles qui donnent de leur temps pour aider la Réserve Naturelle Nationale des Marais de Bruges. Ce site est géré par la SEPANSO, une fédération d’associations de protection de la nature.

Ce groupe est ouvert à toute personne (même débutante) voulant œuvrer pour la préservation de la petite faune locale. Des réunions mensuelles sont organisées ainsi que des sorties.

Des actions de préservation et de sensibilisation sont mises en place.

Les principales actions portent sur l’apport de conseils pour la création d’une mare ou la réalisation d’inventaires. Le groupe crée également des outils de sensibilisation et d’information et encadre des visites.

Pourquoi est-ce important de protéger les amphibiens?

Les amphibiens sont de grands consommateurs d’invertébrés. Les têtards sont pour la plupart herbivores et détritivores, les populations ont un rôle dans l’élimination de la matière organique.

Les amphibiens font partie de la chaîne alimentaire. Si certains prédateurs en consomment occasionnellement, d’autres en constituent une part importante de leur régime alimentaire. La disparition des amphibiens contribuerait donc la disparition de certain de ces prédateurs. (loutre, cigognes…)

Et enfin, ils sont de bons indicateurs de la qualité de nos milieux naturels.

Chaque espèce a des exigences spécifiques pour pouvoir réaliser son cycle biologique, tant au niveau de son habitat terrestre que de son site de reproduction.

La présence d’une variété importante d’amphibiens (diversité spécifique) indique une bonne qualité des milieux.

On distingue des espèces ubiquistes fréquentant une grande variété de milieux (Crapaud commun) et celles vivant dans des milieux particuliers.

Pour plus d’information ou télécharger la fiche d’observation et le fascicule d’identification: www.sepanso.org

Sur le même sujet