Trouble de la personnalité évitante: définition, symptômes...

Le trouble de la personnalité évitante est une phobie sociale caractérisée par l'évitement des contacts sociaux de peur d'être rejeté.
116

Les personnes ayant une personnalité évitante esquivent systématiquement les contacts sociaux, toute situation qui pourrait entraîner une gêne ou une anxiété. Même avec leurs proches, elles limitent les situations de partage et d'intimité.

La peur permanente du jugement et du regard des autres les place à la limite de la souffrance et des crises d'angoisse. L'évitement devient un système d'autoprotection contre ces angoisses.

Les individus atteints de trouble de la personnalité évitante sont extrêmement sensibles à ce que les autres pensent d'eux. Craignant le rejet, ils préfèrent ne pas avoir de relation sociale plutôt que de risquer d'être repoussé par les autres. Ayant une faible estime d'eux mêmes, ils n'aiment pas parler d'eux et détourneront la conversation vers des sujets banals, ne les mettant pas en danger. Ce sont pourtant souvent des individus cultivés et créatifs qui auraient beaucoup à faire partager.

Ils sont conscients d'être socialement inaptes et chercheront à éviter les activités demandant une implication sociale : école, travail, sports d'équipe...

À quoi reconnaît-on une personne souffrant de trouble de la personnalité évitante?

Les personnes ayant une personnalité évitante sont souvent qualifiées par les autres de timide, inquiet, isolé ou solitaire.

Ces personnes ont tendance :

- À vivre seul

- Ils sont conscients du fait qu'ils ont renoncé à certaines expériences de vie afin d'éviter la souffrance.

- Ils fantasment souvent les situations qu'ils fuient, mais n'arrivent pas à réaliser cette situation.

- Les relations avec leur famille où leurs amis sont souvent agréables sur une courte période, s'installe ensuite un comportement anxieux.

- Ils limitent les contacts avec des inconnus et lorsqu’une rencontre se produit, ils sont généralement très courtois, agréables et prévenants, mais font tout pour que ce moment soit bref et ne donne pas suite à une nouvelle rencontre.

- Ils développent généralement au moins une phobie liée à leurs angoisses.

- Leur carrière professionnelle peut tout à fait être un succès, mais ils pourraient être plus efficaces s'ils s'ouvraient et communiquer avec les autres.

Quel traitement pour le trouble de la personnalité évitante?

La psychothérapie est conseillée. Cependant, certaines difficultés peuvent apparaître tel que le fait que le patient ait des difficultés à se livrer à cause des mécanismes d'autoprotection mis en place qu'il manque de motivation aux changements ou encore qu'il n'accepte pas les propositions faites pas le thérapeute.

Il n'est pas rare que ces personnes changent souvent de psychothérapeute, progresse lentement, voire tourne en rond.

Pour en savoir plus :

http://www.anxietesociale.org/pe.htm

Sur le même sujet