"J'habite en bas de chez vous" de Brigitte, ex-SDF

Une ancienne sans-abri fait le récit de ses deux années dans la rue.
29

"J'habite en bas de chez vous" relate l'histoire vraie de Brigitte, une Parisienne qui se retrouve à la rue. Mais, au-delà du récit d'une SDF, il s'agit d'un livre de vie.

Sa vie avant la rue

Brigitte raconte les étapes importantes de sa vie. Tout commence par une enfance malheureuse auprès d'un père effacé et d'une mère violente.

Son entrée dans le monde adulte s'avère chaotique. Son père meurt, sa mère tombe gravement malade. A cela s'ajoutent des trahisons -son compagnon de l'époque l'a trompe avec une amie- et une certaine désinvolture.

Jusqu'au jour où la comptable, à 40 ans, fait une mauvaise rencontre.

Un compagnon violent

Marc, directeur d'une salle de gymnastique, devient son compagnon. Brigitte s'installe dans son appartement et travaille à ses côtés -sans fiches de paie. Elle utilise l'héritage obtenu de ses parents pour aider Marc à agrandir son complexe sportif.

Son compagnon lui révèle bientôt son vrai visage. Trompée, violée, battue... Brigitte n'a d'autres choix que de fuir. Elle part sans un sou en poche.

La première nuit dehors

A 42 ans, la Parisienne se retrouve dans la rue. Son premier réflexe est d'appeler sa soeur pour lui demander l'hospitalité. Refus.

Brigitte passe sa première nuit sur un banc. Nous sommes au mois de décembre. Le froid et la peur la tenaillent.

Un compte en banque vide, personnes à appeler. La femme devient SDF. "J'habite en bas de chez vous" montre tous les aspects de la vie d'un sans-abri.

La vie de SDF : la déchéance

La violence dans la rue se manifeste quotidiennement. Un sans-abri est égorgé par un condisciple sous les yeux de Brigitte.

Le froid et la faim, vivaces, rythment la vie des SDF. La Maladie est aussi omniprésente (sida, alcoolisme, hépatite, toxicomanie...).

L'impuissance des services sociaux, la saturation des centres d'hébergement... La quarantenaire lutte contre le système.

Malgré tout, certaines mains tendues l'aident à remonter à la surface.

Sortir de la rue

Brigitte possède la volonté de s'en sortir. Elle finit par accepter les aides extérieures. Des membres d'une association la prend en charge et la pousse à trouver du travail. A force de persévérance, Brigitte se réinsère dans la société.

Elle s'occupe aujourd'hui de deux enfants, et vit dans un petit appartement.

Personne n'est à l'abri

L'ancienne sans-abri montre la rue telle qu'elle est. Au lecteur, elle apparaît impitoyable.

Brigitte prouve que tout le monde peut, un jour, se retrouver en bas d'un immeuble. Personne n'est à l'abri.

Message bien reçu.

Source : "J'habite en bas de chez vous", Brigitte, Oh ! Éditions, 2007.

Sur le même sujet