Algues macroscopiques, plancton marin et micro-algues

AFA, spiruline, chlorelle, kombu, nori, wakame ou dulse, les algues s'invitent à notre table: ces super-aliments ont des bienfaits nutritionnels reconnus

Les algues marines ou d'eau douce sont dotées de nombreux bienfaits nutritionnels, et on les rencontre de plus en plus fréquemment dans les boutiques biologiques : comment faire le bon choix, quelle micro-algue choisir, faut-il préférer l'AFA, la chlorelle, le wakame ou encore la spiruline ? Petit guide pour différencier ces algues selon leurs bienfaits nutritionnels.

Les micro-algues 'bleu-vert" ; chlorelle, spiruline ou algue Klamath aphanizomenon flos-aquae :

Parmi les algues microscopiques d'eau douce ou micro-algues, les trois plus connues sont la chlorelle, la spiruline et l'algue Klamath.

Citons dans un premier temps l'algue du lac Klamath , ou AFA (aphanizomenon flos-aquae) a un taux protéique de 60% et représente une source hors pair d'acides aminés essentiels. Bétacarotène, chlorophylle, phycocyanine antioxydant, acides gras essentiels, vitamines du groupe B, A, C, E, F, J et K sont naturellement contenus dans cette micro-algue planctonique d'eau douce qui est à elle seule un complément alimentaire à la richesse incomparable. Cette algue est sauvage, elle pousse naturellement dans le lac Klamath aux eaux très pures.

Il y a ensuite la spiruline : cette micro-algue d'eau douce cultivée contient quant à elle jusqu'à 70% de protéines, et elle contient un peu moins de vitamines que l'algue Klamath. En revanche, elle contient plus de fer, de cuivre, de zinc et de manganèse que la micro-algue sauvage AFA. On la conseille aux sportifs, aux femmes enceintes, et pour stimuler les défenses immunitaires. En revanche, elle ne contient pas de vitamine C : pensez à la consommer en même temps que des agrumes pour favoriser l'assimilation du fer qu'elle contient.

Finalement, parlons de chlorelle : cette algue verte unicellulaire d'eau douce est également cultivée, comme la spiruline. La chlorelle est la "championne" de la détox et aide principalement le corps à se débarrasser des métaux lourds ; elle a un effet purifiant et détoxifiant grâce à la chlorophylle qu'elle contient et qui assure un "grand nettoyage" de l'organisme.

Les algues microscopiques marines : le kombu, la wakame ou fougère de mer, et la dulse

Le kombu est une algue qui est une bonne source d'iode, de calcium, de fer et de potassium, cette micro-algue marine se consomme en soupe et en bouillon, mais aussi frit sous forme de bâtonnets.

La wakame : également appelée "fougère de mer", cette algue marine contient jusqu'à 10 fois plus de calcium que le lait, mais aussi de la niacine et de la thiamine. Détoxifiante (elle contient des alginates), mais aussi stimulante pour le système immunitaire, (elle contient du fucoïdane, un polysaccharide), c'est l'exemple type d'un aliment-médicament. On la mange crue en salade, ou cuite comme un légume d'accompagnement

La dulse : cette algue rouge très riche en fer, vitamine C, lysine. Cette algue "anti-stress" se consomme comme un légume.

On trouve souvent ces algues marines sous forme séchée, à saupoudrer sur ses plats et ses salades comme des paillettes de germe de blé.

Les bienfaits des algues marines : nori, ulve, spaghetti de met, sources de vitamines et acides gras

D'autres algues marines peuvent se consommer dans le cadre d'une alimentation équilibrée. Citons la nori : source de vitamine A, cette algue rouge ou violette originaire du Japon est utilisée notamment dans la préparation des sushis, ou on la fait également griller. Acides gras, acides linoléiques et linoléniques, bétacarotène, protéines, cette algue est très nourrissante et est idéale pour reconstituer ses forces.

L'ulve : aussi appelée laitue de mer, cette algue verte est riche en calcium et en fer, elle contient également de la vitamine A, et de la vitamine C qui favorise la bonne assimilation du fer qu'elle contient. Très riche en fibres, elle a un effet "coupe-faim"... à bon entendeur. On la consomme en salade, ou en papillote ou elle peut remplacer le papier alu de manière très saine et avantageuse pour la santé.

Le spaghetti de mer : cette algue longue qui ressemble à de gros spaghetti est très riche en iode et en vitamine C. Elle contient également du fer, du calcium et du potassium, mais aussi de la chlorophylles et des pigments rouges.

Pourquoi consommer des algues ? Alternative aux produits laitiers, source de protéines

Comme on le voit dans cette rapide liste de quelques algues marines ou d'eau douce seulement (puisqu'il y a énormément d'espèces d'algues dans le monde entier, tant en eau douce qu'en algues marines), les algues peuvent à juste titre être considérées comme des "super-aliments" puisqu'elles contiennent une vaste palette de vitamines, minéraux, oligo-éléments, protéines, acides gras essentiels...

Mais les algues peuvent servir de complément alimentaire pour mieux équilibrer notre alimentation dans certains cas précis :

  • excès d'acidité : les algues sont des aliments alcalins, qui peuvent lutter contre l'acidification et les troubles qui y sont associés : hypertension, stress, fatigue chronique, baisse des défenses immunitaires, peau, ongles et cheveux sans éclat...)
  • alternative aux produits laitiers en cas d'allergie : sources de calcium végétal très bien assimilé, les algues sont aussi une source de protéines d'excellente qualité et elles peuvent remplacer le lait en cas d'intolérance aux produits laitiers, tout en contenant bien moins de graisses animales que les produits laitiers : un excellent choix de santé et pour la silhouette.
  • source de protéines : pour les végétariens, végétaliens, ou tout simplement pour les personnes qui ont décidé de moins consommer de protéines animales, les algues sont une source d'acides aminés de très bonne qualité. Faciles à digérer, alcalinisantes, les algues sont riches en protéines, à commencer par les micro-algues bleu-vert comme la Klamath (AFA), la spiruline, ou la chlorelle. Dulse, nori, wakame sont d'excellentes sources de protéines.
  • source de fibres alimentaires : riches en fibres, qui ont la particularité de gonfler, les algues ont généralement un effet "coupe-faim", mais aussi légèrement laxatif (comme l' agar agar , le gélifiant naturel à base d'algues).

Site Food and Agriculture Organization of the United Nations.

Les bienfaits de la mer : Des algues à la thalassothérapie, les multiples vertus des produits de la mer , Maria Bardoulat, (docteur en pharmacie), Editions Alpen. Avec de nombreuses recettes à base d'algues.

Vous trouverez ici des recettes maisons de cosmétiques à base d'algues.

Sur le même sujet