Assurance santé à l'étranger: comment prévoir sa protection santé

En voyage dans Union européenne ou le monde entier, pour un stage ou un emploi, comment être remboursé et pris en charge pour ses frais de santé?
30

Pour partir à l'étranger en touriste, comme stagiaire ou pour travailler l'esprit tranquille, il existe certaines précautions à suivre pour être bien couverts par votre assurance santé. Petit guide au cas par cas des remboursements et prises en charge des frais de santé à l'étranger.

Voyager en Europe ou dans le monde entier: quelle assurance santé choisir?

Pour prévoir au mieux votre couverture de frais de santé lorsque vous voyagez à l'étranger, il existe différentes assurances qui peuvent prendre en charge vos soins médicaux et éventuellement, un rapatriement.

Si vous avez prévu un séjour dans un pays situé en dehors de l'Espace économique européen ( EEE ), renseignez-vous pour savoir s'il existe une éventuelle convention de sécurité sociale avec la France. Si cette convention existe, la prise en charge des soins médicaux des ressortissants français est clairement définie dans cette convention. Vous pouvez vous renseigner auprès de la Sécurité sociale avant de partir.

Voyage dans un pays hors convention de santé : comment être pris en charge?

Si votre pays de destination n'a pas de convention de sécurité sociale avec la France, en cas de soins médicaux, conservez de toute façon vos justificatifs de frais pour un remboursement une fois de retour en France, selon les tarifs forfaitaires en vigueur en France pour ces soins. Les soins médicaux étant parfois très élevés, voire impossibles à régler, n'hésitez pas à souscrire une assurance santé temporaire auprès de votre assurance, ou vérifiez éventuellement la couverture d'assurance santé incluse dans les services de votre carte bancaire qui prévoit souvent une assistance rapatriement ou le remboursement des frais médicaux engagés sur place.

Santé: comment s'assurer lorsqu'on est étudiant, stagiaire ou salarié à l'étranger?

Si vous êtes étudiant, ou stagiaire non rémunéré à l'étranger, les conditions de prise en charge de vos frais médicaux seront quasiment les mêmes que pour un simple touriste, même en cas de séjour prolongé.

Si vous êtes en stage rémunéré en revanche, les conditions de prise en charge de vos frais médicaux changent car vous serez tenu de cotiser au régime de sécurité social en vigueur dans le pays où vous vous rendez, ou encore à la Caisse des français à l'étranger si vous souhaitez maintenir vos droits en France pendant votre stage. Attention, si le stage est conclu auprès d'une entreprise française, vous serez considéré comme " détaché " : "Vous serez donc maintenu au régime français de protection sociale du point de vue de la sécurité sociale, du chômage, des retraites complémentaires et, le cas échéant, de la protection mutualiste." (Sources : Maison des français à l'étranger ).

Sécurité sociale et remboursement des frais médicaux: salarié détaché ou expatrié ?

Si vous travaillez à l'étranger : soit vous êtes en "détachement" et vous continuez à bénéficier de votre sécurité sociale française, soit vous êtes considéré comme "expatrié" s'il ne s'agit pas d'un détachement auprès d'une entreprise française. Dans ce cas, vous aurez le choix de cotiser au régime de sécurité sociale local, ou bien de cotiser à la Caisse des français de l'Etranger.

A savoir : dans les pays de l'Espace économique européen et en Suisse, le détachement peut être d'un an, avec un renouvellement possible une fois. Dans les pays qui ont signé une convention de détachement avec la France, la durée de votre période de détachement peut aller de 6 mois à 5 ans. En revanche, dans les pays n'ayant pas signé de convention avec la France, votre temps de détachement auprès d'une entreprise française installée à l'étranger pourra durer pour une période de 3 ans, renouvelable une seule fois.

Sur le même sujet