Comparatif piscine: avantages et inconvénients selon les modèles

Avant de construire une piscine ou un bassin, il est important de comparer les structures, la facilité d'entretien, les prix et les modalités de pose
306

Si vous envisagez d'installer une piscine dans votre jardin, vous devez commencer par comparer les modèles en vous basant non seulement sur l'élément clé, le prix, mais aussi sur la facilité d'entretien et les possibilités données par la nature de votre terrain. Voici un bref comparatif des modèles de piscine pour vous aider à faire le bon choix.

Comparatif des piscines hors-sols : avantages et inconvénients des piscines en kit, autoportantes ou gonflables

Ces piscines comptent parmi les plus simples et les plus rapides à installer, elles nécessitent relativement peu de travaux de préparation.

  • Les piscines en kit : livrées directement chez vous la plupart du temps, elles sont faciles à installer si vous êtes un peu bricoleur. Les matériaux étant légers, l'installation est rapide et l'avantage principal du kit (outre son prix très réduit) est la liberté de formes et de dimensions. Elles sont souvent livrées avec un bardage en bois qui les rend assez élégantes. En revanche, l'inconvénient d'une piscine en kit est qu'elle est souvent de faible profondeur: elle convient davantage aux enfants qui souhaitent jouer. Comptez entre 100 et 10.000 euros selon les fonctions, la taille, la forme et les gadgets.
  • Les piscines gonflables ou autoportantes hors sol : ce sont les piscines les moins chères à l'achat. Elles présentent également l'avantage d'être... dégonflables ! Et donc faciles à ranger l'hiver, elles ne nécessitent donc aucun entretien hors période d'utilisation. Peu profondes, et généralement peu esthétiques, c'est l'idéal pour qui veut acheter une piscine pour pas cher, sans bricoler : vous la gonflez, et elle est prêt à l'usage. A partir de 50 euros pour les modèles les plus petits.

Comparatif des prix et des modèles : piscine souples en PVC ou piscine hors sol à coque rigide?

  • Les piscines souples avec structure tubulaire : ces piscines hors sol se composent d'une poche en PVC et d'une armature tubulaire. Relativement simples à poser, elles ne nécessitent aucun travail préalable du sol, vous devez juste vous assurer de ne pas avoir d'aspérités susceptibles de "crever" la poche souple en PVC. Peu de fantaisie dans la forme pour cette piscine que l'on trouve à partir de 100 euros, et dont le prix peut monter à 3000 ou 4000 euros selon les finitions et les accessoires. Vous pouvez voir une photo de ce type de piscine ici .
  • Les piscines rigides hors sol : elles se composent d'un bassin rigide en acier. Généralement peu esthétiques, elles sont plus solides qu'un bassin souple en PVC. Pas de fantaisie dans la forme, en revanche ce type de piscine est extrêmement facile à poser et l'entretien est facilité. Comptez entre 300 et 10.000 euros selon la taille et les accessoires.

Choisir une piscine: avantages et inconvénients des piscines enterrées, combien çà coûte?

  • Les piscines à coque : une fois choisie, votre coque est livrée chez vous. Il faut ensuite procéder aux travaux d'installation : terrassement, pose de la coque, remblai, raccordement, pose d'une margelle : comptez au minimum 1 semaine pour la pose de la piscine. A réserver aux grands bricoleurs, (comptez dans ce cas environ 10.000 euros au total), ou à faire poser par un pisciniste professionnel, dans ce cas, les travaux peuvent monter jusqu'à 30.000 euros. L'avantage est la solidité du bassin, le choix de la forme, de la couleur, et la possibilité d'avoir une piscine suffisamment longue, large et profonde pour nager. Les inconvénients sont lié à la pose, mais aussi à l'acheminement de la coque jusqu'à votre domicile : la livraison peut être très difficile à mettre en œuvre, donc très couteuse, selon la configuration de votre jardin.
  • Les piscines enterrées maçonnées (parpaings, béton projeté, béton coulé) se prêtent à toutes vos fantaisies, et aussi à toutes les configurations de terrain : c'est parfois le seul modèle de piscine que l'on peut poser sur un terrain en pente, escarpé ou accidenté. En revanche, les délais de pose sont longs (ils peuvent aller jusqu'à 3 mois), et ce type de piscine est cher (comptez entre 10.000 et 30.000 euros).

Sur le même sujet