Financer les travaux de rénovation : aides, subventions & crédits

Pour diminuer l'empreinte carbone d'un bien immobilier et financer les rénovations, aides, éco-prêts, crédits ANAH ou bonifiés sont là pour vous aider.
25

Réduire l'empreinte carbone de son logement, payer moins cher sa facture d'électricité et de gaz tout en finançant à moindre coût les rénovations de son logement, ce sont les enjeux de l'immobilier durable. Si tout semble simple et cohérent en théorie, en pratique, c'est souvent bien différent tant il peut être difficile pour un foyer aux revenus modestes de financer ces travaux de réhabilitation. Pourtant, ce sont ces rénovations qui feront à moyen ou long terme baisser le montant des factures énergétiques du logement. Mais avez-vous fait le tour de toutes les aides, subventions et crédits d'impôts qui existent pour la rénovation énergétique de votre bien immobilier ?

Ecosubventions et crédit ANAH : comment financer l'amélioration énergétique de son bien immobilier ?

L' ANAH (Agence Nationale de l'Habitat) propose des aides et des subventions financières aux personnes désirant faire des travaux pour diminuer la consommation en énergie de leur logement, sous condition de ressources.

Quels sont les travaux qui peuvent bénéficier de ces écosubventions ? Les travaux de réhabilitation ou d'amélioration d'un habitat, les travaux d'amélioration énergétique du logement, les travaux de rénovation thermique peuvent être pris en charge. La liste des travaux recevables susceptibles de bénéficier de ces écosubventions incluent les travaux d'installation de système à usage domestique ayant recours aux énergies nouvelles ou renouvelables (énergie solaire, géothermie, énergie éolienne, notamment.)

L'installation de système d’appareil de production d’énergie décentralisée (comme par exemple les panneaux photovoltaïques à usage domestique permettant de produire une énergie "propre" et pas chère chez soi) peut également rentrer dans ce cadre de subventions. Vous pouvez vérifier si vous êtes éligible à ce type de subvention en contactant les délégations régionales de l'ANAH ou en consultant ici les plafonds de ressources et les montants des aides à la rénovation, qui peuvent varier énormément d'un cas à l'autre.

L'éco-prêt à taux zéro : financer les travaux d'assainissement, d'isolation, d'économie d'énergie

Pour les propriétaires souhaitant rénover leur habitation principale, l'éco-prêt à 0% (qui fera sans doute l'objet de réformes en 2011) concerne les logements construits avant le 1er janvier 1990. Quels sont les types de travaux de rénovation concernés par ce crédit à taux zéro ? L'isolation de la toiture et des murs, la rénovation des fenêtres, du système de chauffage et de chauffe-eau, les travaux d'assainissements, travaux réalisés par une entreprise ayant pignon sur rue, peuvent être en partie financés par ce prêt "vert".

Le montant d'un éco-PTZ peut aller de 10.000 à 30.000 euros.

Pour demander cet éco-prêt, vous pouvez vous renseigner auprès du crédit foncier, qui est l'acteur principal du secteur bancaire dans ce domaine. Vous pouvez également vous renseigner auprès d'une banque classique, mais le processus d'obtention du prêt est parfois plus difficile qu'auprès du Crédit foncier.

Prêt développement durable, prêt d'amélioration de l'habitat, crédits rénovations EDF-GDF Suez

Il existe encore d'autres possibilités de financement pour vos travaux de rénovation énergétique.

Citons premièrement le crédit travaux à prêt bonifié, qui concerne les travaux d'isolation ou d'installation de systèmes de "chauffage vert", notamment. Ce prêt concerne les propriétaires d'une résidence principale ou secondaire, et permet de financer l'achat des matériaux et les travaux réalisés par une entreprise. Les banques sont maîtresses des taux d'intérêts et des montants de ce prêt : n'hésitez pas à comparer les offres de crédit et à demander différentes simulations de prêt !

La Caisse d'allocations familiales propose également un prêt CAF d'amélioration à l'habitat, pour un taux d'intérêt dérisoire de 1%...Isolation thermique, assainissement, rénovation et amélioration du système de chauffage sont concernés. Cliquez ici pour en savoir plus.

Enfin, vous pouvez demander auprès d'EDF-GDF Suez un prêt à taux bonifiés, encore appelé prêt aidé, pour financer vos travaux d'isolation, d'énergies renouvelables et de gaz naturel : renseignez-vous auprès de la société, le taux d'intérêt peut être très favorable par rapport à un prêt "travaux" classique (de l'ordre de 1,85% et 2,55% en moyenne selon le site GDF Dolce Vita.

Sur le même sujet